L'essentiel
0

Edito 390: La rentrée

Mais alors que se passe-t-il à l’APN ? Alors que nous nous attendons à des avancées législatives allant vers plus de numérique dans la relation entre le citoyen et son administration. Que voit-on ? ou bien qu’entendons nous ? une demande d’interdiction ou de filtrage d’un certain nombre de site. Cela me rappelle, il y […]

Mais alors que se passe-t-il à l’APN ? Alors que nous nous attendons à des avancées législatives allant vers plus de numérique dans la relation entre le citoyen et son administration. Que voit-on ? ou bien qu’entendons nous ? une demande d’interdiction ou de filtrage d’un certain nombre de site. Cela me rappelle, il y a bien longtemps une demande d’un député pour mettre un filet autour de l’Algérie pour interdire les ondes des télé-satellitaires. Le monde et nos voisins avancent à pas de géant dans l’appropriation du digital et la préparation de son écosystème et nous on attend même si tout le monde sait que les TIC sont aujourd’hui un levier indispensable pour la modernisation  de tous les secteurs. D’autres diront qu’heureusement il y a eu l’obligation internationale du passeport biométrique, qui ont créer des pressions externe,  faisant sauter un certain nombre de verrou et in finé faciliter la vie du citoyen, au moins pour son passeport et bientôt pour la carte d’identité. Cette révolution numérique aura probablement des effets profonds, à long terme et on le sent déjà. Les APC sont vides ou presque. La révolution numérique est passée par là. Il faut maintenant passer à d’autres secteurs comme le secteur financier. Les nouvelles technologies sont tentantes car elles sont souvent porteuses de meilleures solutions et offrent des possibilités séduisantes de changer les modes opératoires et d’un autres côté, il y a ceux qui refusent le changement et les banques qui rencontrent beaucoup de difficultés  pour développer des services axés sur le client. Ils ne se rendent pas compte qu’ils ignorent les souhaits des citoyens et que si elles gagnent de l’argent c’est grace à leurs clients.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Hendrick Kasteel lors de son installation
Trimestriel 2016T03: 770 millions de dollars de chiffres d’affaire pour Ooredoo à fin septembre 2016

Les revenus de Ooredoo Algérie ont atteint 84,7 milliards de dinars algériens (770 millions de dollars) au 30 septembre 2016...

Fermer