L'Essentiel
0

En présentant à la finale de l’Imagine Cup une solution pour faciliter l’informatique aux handicapés Ask Design Team en route pour la Russie

Samedi dernier, au niveau de l’Ecole nationale supérieure d’Informatique – ESI –  s’est tenue la finale nationale de l’Imagine Cup qui est, on le rappelle, un concours technologique international réservé aux lycéens et aux étudiants organisé chaque année par  Microsoft. La matinée de cette finale était placée sous le signe du secret, puisque les huit […]

imaginecupSamedi dernier, au niveau de l’Ecole nationale supérieure d’Informatique – ESI –  s’est tenue la finale nationale de l’Imagine Cup qui est, on le rappelle, un concours technologique international réservé aux lycéens et aux étudiants organisé chaque année par  Microsoft. La matinée de cette finale était placée sous le signe du secret, puisque les huit équipes parvenues à ce stade de la compétition (les demi-finales) ont présenté leurs projets à huis clos devant le jury pour espérer atteindre la finale et être parmi les 6 équipes en lice pour le seul ticket disponible pour la Russie. Petite particularité pour ce cru 2013 de l’Imagine Cup Algérie, il y avait huit équipes en demi-finales, mais neuf projets. En effet, l’équipe Ask Design était présente dans deux catégories : Jeux vidéo et Citoyens du monde. A l’issue de cette session « privée », les six équipes sélectionnées étaient connues : Dans la catégorie Citoyen du monde, Ask Design et l’équipe Créative, dans la catégorie Jeux vidéo : Reload et Infernal Teams Games et enfin dans la catégorie Innovations : All Star et Raw3a. Le déroulement de la suite des événements ayant déjà prit du retard, pas de temps à perdre ! La finale a de suite commencé, et c’est l’équipe Ask Design Team qui ouvre le bal avec le projet « Two Keys V 2.0 ». Déjà présenté l’année dernière, ce projet, qui a donc bénéficié d’une année de développement en plus, permet de faciliter l’utilisation de l’informatique aux personnes handicapées grâce à deux boutons et une série de combinaisons permettant de reproduire les 102 touches du clavier ainsi que la souris. Déjà 13h, une pause déjeuner est décrétée. Au sein de l’amphithéâtre désormais vide, il reste trois personnes qui s’affairent sur l’estrade et qui font les cent pas. C’est la plus jeune des équipes à participer à cette compétition : la Creative Team ! Autre particularité des « Creative », en plus d’être constituée d’élèves de première année en informatique, c’est une équipe cent pour cent féminine ! Elles paraissent stressées, répètent leur présentation, se remémorent les emplacements de chacune sur l’estrade durant la présentation, et sont aidées par leurs ainées. 14h, reprise des présentations, et comme attendu, c’est l’équipe Creative qui présente son projet intitulé « E-Care ». Application pour Windows Phone destinée aux personnes hypertendues et facilitant grandement le suivi thérapeutique de ces dernières. « E-Care » permet de suivre, évaluer et surveiller sa tension artérielle et, si besoin est, de prévenir son médecin traitant rapidement de toute anomalie qui pourrait survenir. Pouvant être couplée à des tensiomètres Bluetooth, cette application s’inscrit dans le projet de l’OMS de lutte contre l’hypertension au niveau mondial. Changement de catégorie : on passe maintenant aux jeux vidéo. Et troisième à passer devant le jury, l’équipe Infernal Team Games avec un projet éducatif intitulé « IV » (pour Intelligence Virus) et qui permet d’expliquer le fonctionnement des antivirus, firewall, et autres systèmes de protection des ordinateurs. Avec 4 mois de développement, ce projet est tout de même bien abouti. Graphiquement bien présenté : On tombe tout de suite sous le charme de cette petite bébête verte. Souffrant de quelques lacunes, notamment dans les explications, ce jeu n’en reste pas moins un bel aboutissement pour l’équipe. Toujours dans la même catégorie, l’équipe Reload avec son projet « Water World », un jeu vidéo destiné à promouvoir la sauvegarde de l’eau. De toutes les présentations, celle de Reload était très probablement la plus aboutie, et ce en grande partie à l’aisance de Boutaouche Mohamed Oussama, qui à su capter aussi bien l’attention du public que celle du jury. Le jeu vidéo qui a été présenté dispose d’une histoire bien plus complexe et profonde que celle de son concurrent « IV », mais il dispose néanmoins de quelques lacunes notamment dans des domaines clés tels que le business-plan. Dernière catégorie : Innovations. Et c’est l’équipe All Star qui commence en présentant un projet aux relents écologiques : Optimus, destiné à recycler de vieux ordinateurs et en faire de nouveaux : plus petits, plus solides et moins cher, Optimus permettrait de faciliter l’accès à l’informatique aux millions de personnes n’ayant jamais vu de PC de leur vie … du moins sur le papier ! Parce que lors de la présentation, on s’est très vite éloigné de cette idée qui s’est transformée, au fil du temps, en un ordinateur sans écran capable de projeter une image interactive du bureau sur n’importe quel support (murs, tables, tableaux, t-shirts, …). Comme il a été si bien relevé par les membres du jury, le projet présenté était malheureusement bien loin de l’idée de départ. Et pour clôturer cette journée, c’est aux alentours de 17h que la dernière équipe s’est présentée sur l’estrade de l’auditorium de l’ESI. Avec un projet baptisé « Dalil », il est destiné aux malvoyants et aux personnes aveugles. L’équipe Raw3a détaille les composants de son invention : il s’agit d’une paire de lunettes dotées de caméras et couplées à un smartphone et qui serait capable, grâce à des algorithmes conçus par l’équipe, de guider les personnes âgées à la manière d’un GPS (et utilisant le GPS du smartphone). Il serait capable aussi d’utiliser le réseau 3G et le Cloud pour permettre une reconnaissance faciale et une reconnaissance d’objets, remplaçant théoriquement les yeux de l’utilisateur. Due au prix des équipements, nous n’avons malheureusement pas eu droit à un prototype, mais à une vidéo montrant les capacités de commandes vocales et de reconnaissance faciale dudit algorithme. Il a été aussi notifié que le projet souffrait de quelques manques notamment sur le plan technologique et logistique (autonomie du smartphone et des lunettes, coût de l’appareillage et du forfait 3G…). Au terme des six présentations, le jury s’est retiré pendant une vingtaine de minutes pour délibérer et décider des vainqueurs. Les résultats annoncés sont les suivants : Catégorie Jeux vidéo : Infernal Team Games avec « IV », Catégorie Citoyen du monde : Ask Design Team avec « Two Keys V2.0 » et Catégorie Innovations : All star avec « Optimus ». Et après plusieurs mois d’efforts, de travail et de persévérance, le moment de savoir qui irait en Russie représenter l’Algérie lors de la finale mondiale du 8 au 11 juillet était arrivé. Les trois équipes réunies sur la scène de l’auditorium de l’ESI, se tenant tous la main, ont appris que ce serait l’équipe Ask Design Team (Ask Design Team : Rezig Fayçal, Redjah Hichem, Ahmidatou Adel, Bouzaheur Salim et Amari Abdelghani – le mentor du groupe) qui avait gagné son ticket pour la finale. Souhaitons-leur bonne chance, et espérons qu’ils feront au moins aussi bien que la Klein Team qui avait arraché la troisième place l’année dernière.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
L’événement en est à sa seconde édition Vers un Mapping Algeria par trimestre

En effet, une cinquantaine de jeunes étudiants qui sont venus de plusieurs universités ont participé à cet événement avec un...

Fermer