L'Essentiel
0

Les opérateurs passent la vitesse supérieure Une fin d’année 2012 riche en offres promotionnelles

Chacun des trois opérateurs activant sur le marché national (Djezzy, Mobilis et Nedjma) tente de mieux « gâter » ses abonnés. Une rude concurrence est engagée entre ces opérateurs et les offres « pleuvent », faisant le bonheur des Algériens qui disposent désormais de possibilité de « parler plus et payer moins » Cet aspect commercial constitue la pierre angulaire de […]

operateursChacun des trois opérateurs activant sur le marché national (Djezzy, Mobilis et Nedjma) tente de mieux « gâter » ses abonnés. Une rude concurrence est engagée entre ces opérateurs et les offres « pleuvent », faisant le bonheur des Algériens qui disposent désormais de possibilité de « parler plus et payer moins »
Cet aspect commercial constitue la pierre angulaire de l’ensemble des larges campagnes publicitaires menées ces derniers jours à travers les différents médias. Les opérateurs ne lésinent pas sur les moyens pour « se faire entendre », tant l’enjeu est de taille : fidéliser la clientèle actuelle et attirer de nouveaux abonnés. La générosité ne se limite pas aux appels téléphoniques, mais concerne également le service de connexion à Internet. Nedjma a su joindre les deux services à travers le lancement de l’offre promotionnelle baptisée « One 1500 ». Il s’agit d’un abonnement mensuel de 1 500 dinars qui permet aux abonnés de doubler ce forfait (3000 DA) et effectuer des appels gratuits 24h/24, « jusqu’à 500 minutes » et en plus des SMS en illimité 24h/24 vers un numéro favori (du même réseau). Cette offre comporte également une connexion gratuite au réseau de socialisation Facebook 24h/24. Le client est encore « gâté » car il peut bénéficier de ces avantages même après avoir épuisé son forfait (pendant un mois). Il semble, là, que Nedjma a bien saisi l’engouement sans pareil des jeunes Algériens à Facebook. Une promotion qui vient à peine trois après l’offre relative à un pack Internet à seulement 1 000 dinars. Nedjma veut ainsi cibler les jeunes générations et tente de « pérenniser » ses services tout en attirant de nouveaux abonnés de façon pérenne. La fidélisation des clients est aussi au centre d’une offre lancée par l’opérateur public de téléphonie mobile Mobilis. Baptisée « Fidélis », ce programme consiste essentiellement à offrir des cadeaux de valeurs comme pour gratifier les abonnés de leur fidélité. Les points cumulés peuvent également être convertis en appels ou SMS gratuits. Cette offre est limitée entre le 1er et le 31 décembre en cours et le client gagne deux points pour 30 dinars consommés. L’inscription à ce programme se fait soit dans les agences de Mobilis ou par l’envoi d’un SMS au 609. Une fois par mois, les points cumulés peuvent être convertis en bonification SMS. Et un panel de cadeaux est proposé aux abonnés « fidèles » ; des téléphones mobiles (Nokia 100, Nokia C2-01, Sony Xperia U, Sony Xperia P, Sony Xperia S), des tablettes (S7 Slim, Media Pad), des clés Internet (Mobiconnects), etc. Une liste de cadeaux à même de susciter l’intérêt, qui comporte aussi des accessoires. Mobilis insiste que ce programme est exclusivement dédié à la fidélité. « En cas de résiliation de contrat, les clients résiliés perdront systématiquement leurs points cumulés », stipule cette offre promotionnelle. De son côté, l’opérateur Djezzy poursuit sa politique promotionnelle en insistant davantage sur ses multiples offres. Il s’agit essentiellement de l’option Millenium qui permet aux abonnés d’effectuer des appels gratuits vers le même réseau de 21h à 7h pour un abonnement de seulement 1 000 dinars par mois, Liberty One qui permet d’effectuer des communications vers le même réseau de minuit à 18h pour 99 dinars ou pendant sept jours (la même période) pour 599 dinars. Il y a également les offres relatives à la connexion Internet. Il est vrai que Djezzy n’est pas aussi offensif que ces deux concurrents en cette fin d’année, mais tient à rappeler de façon persistante ces « avantages ». La majeure partie des Algériens qui disposent d’une ligne de téléphonie mobile aura donc à profiter pleinement…

Les plus malins raflent tout !
Dans les résidences universitaires, le programme Millenium de Djezzy est même utilisé comme « un fonds de commerce » ! Les propriétaires de la fameuse puce (0770) offrent à d’autres étudiants la possibilité de communiquer avec leurs parents en fixant l’heure de communication à 100 dinars. « Je gagne mon argent de poche grâce à cette formule. Comme les étudiants sont loin de leurs parents, ils ont toujours besoin de les appeler. J’essaye de les arranger au maximum en leur donnant la possibilité d’effectuer des appels pour le prix symbolique de 100 dinars/ l’heure. Mes clients sont très heureux et moi j’en tire profit », avoue Salim, étudiant en sociologie et résidant à la cité universitaire Taleb Abderrahmane, à Ben Aknoun. « Cette situation existe dans l’ensemble des résidences universitaires et réussit très bien. Parfois, on offre, nous aussi, à nos clients fidèles, des appels gratuits et illimités », s’amuse notre interlocuteur.

Améliorer la connexion Internet ; le grand défi…
Les trois opérateurs de téléphonie mobile « excellent » en termes de communication et offres promotionnelles et surtout en termes de coûts réduits, mais le service de connexion à Internet qu’ils proposent reste loin des aspirations des consommateurs. Un aspect sur lequel des efforts considérables sont à déployer afin de satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante. « Durant la journée, la vitesse de connexion est appréciable. Mais le soir, il est quasiment impossible de se connecter à la Toile. Sur cet aspect, il n’y a pas une grande différence entre les performances des trois opérateurs », déplorent des jeunes férus d’Internet. « On souhaitait vivement qu’on pourrait enfin se mettre à l’abri de la galère des cybercafés, mais le rêve s’est avéré une chimère. Les opérateurs doivent investir dans ce domaine car Internet est aussi important que la communication téléphonique », ajoute nos interlocuteurs, déçus. Certains citoyens avouent être prêts à payer plus cher, à la seule condition d’avoir un service de qualité. «  Notre ambition est que l’arrivée de la troisième génération de la téléphonie mobile soit une solution à même de pallier cette lacune », s’accordent à dire nos interlocuteurs. Un vrai défi à relever et un vrai paramètre de concurrence…

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Prévisions 2013 Smartphones encore, applications, Cloud et Big Data

Les évolutions techniques comme la machine à vapeur ou, de nos jours, les télécommunications et l’ordinateur, ont profondément impacté les structures économiques. Les...

Fermer