ActuNet
0

Forum de l’Esaa: Vincenzo Nesci raconte 15 ans d’histoire de Djezzy (Vidéo)

Le forum de l’Esaa a invité Vincenzo Nesci qui avant de faire son speech a inauguré un nouvel amphithéâtre qui a été aménagé par son entreprise. « beaucoup de nos cadres ont certainement fait leurs cours ici » dira Vincenzo Nesci en montrant les chaises du nouvel amphi tout en ajoutant que « l’Esaa lance cette année un […]

Le forum de l’Esaa a invité Vincenzo Nesci qui avant de faire son speech a inauguré un nouvel amphithéâtre qui a été aménagé par son entreprise. « beaucoup de nos cadres ont certainement fait leurs cours ici » dira Vincenzo Nesci en montrant les chaises du nouvel amphi tout en ajoutant que « l’Esaa lance cette année un master en management télécom et nous avons besoin de ce type de formation et de personnel pour notre entreprise».

Retour à l’amphi principal où Patrick Micheletti, Directeur de l’Esaa dira que « le cursus du management des télécom est fait en collaboration avec Aix Marseille université mais nous prévoyons de lancer d’autres masters. En plus du master Management télécom, il y aura un master en Banque et finance et un autre en commerce et logistique ou supply chain ».

Le thème de la conférence du Chairman de Djezzy s’intitule « Djezzy : une histoire algérienne » que notre interlocuteur divisera en deux parties. « Je suis sorti d’une grande école de commerce et c’est par hasard que je suis parti travailler à l’étranger ». C’est dans cette première partie où il travaillera chez des compagnies internationales comme GE mais aussi chez Alcatel qui soit dit en passant a été un des fournisseurs du réseau d’OTA. Après beaucoup d’expérience, et suite à une demande, il dira qu’il « a quitté Alcatel pour Alger parce qu’il y avait un challenge » tout en ajoutant « je ne me suis pas trompé, Alcatel n’existe plus ». Parlant de la période 2009-2011, il dira « cela a été une période très difficile pour Djezzy ». L’entrée de Vimpelcom et l’achat de 51% par le FNI a fait en sorte que Djezzy continue d’exister et de faire gagner ses propriétaires. « Après l’entrée du FNI, Djezzy a pu aller de l’avant. ». 15 ans dira-t-il depuis que Djezzy a lancé son réseau. «Nous sommes tres satisfait de ce partenariat et nous sommes dans la phase de changement. Djezzy change tout » dira-t-il avant d’ajouter que « notre but c’est d’être l’opérateur numérique pour pouvoir lancer de nouveau services innovant ».

Une séance de question réponse ont fait dire au patron de Djezzy que « il faut payer le contenu et que le contenu doit être local » disant haut et fort que son entreprise travaille avec des entreprise local. Il va plus loin en disant que « 84% de ses achats, hors radio, se font en Algérie avec des entreprises algériennes ».  Il ajoutera, lors d’une question sur les prospectives que « c’est dans les années de crise que l’on bâti le développement ». A une question du la défiguration de l’environnement, le Chairman dira que « Cela fait de sens de mutualiser. Il faut une autre façon de voir » tout en ajoutant que « Djezzy a installé plus de 1100 node B pour le déploiement de la 4G ». Il terminera par « Djezzy change et fera mieux »

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Intel lance un investissement de 7 milliards de dollars pour une chip factory

Intel Corporation a annoncé son intention d'investir plus de 7 milliards de dollars pour compléter le Fab 42, qui devrait...

Fermer