L'Essentiel
0

Frustration

Aujourd’hui dans la planète, nous assistons à une novelle configuration et à une redistribution des cartes du monde des affaires, dans le domaine des télécoms et des technologies nouvelles, qui veut que les Chinois prennent à leur compte la fabrication, le prototypage et la production des hardwares, et de laisser la partie « software » aux pays qui […]

frustrationAujourd’hui dans la planète, nous assistons à une novelle configuration et à une redistribution des cartes du monde des affaires, dans le domaine des télécoms et des technologies nouvelles, qui veut que les Chinois prennent à leur compte la fabrication, le prototypage et la production des hardwares, et de laisser la partie « software » aux pays qui investissent des masses de milliards pour construire les réseaux de demain. Les Chinois n’ont quasiment
plus de contraintes liées aux coûts des processus de mise en production, à la même mesure où les Occidentaux n’ont pas réellement de contrainte dans l’acte d’innover et surtout l’acte de transformer l’idée en un projet viable et rentable. La vitesse à laquelle les choses dans le monde des affaires et de l’innovation évoluent brouille très souvent les pistes et redistribuent les priorités. Sur 300 numéros d’IT Mag, nous avons assisté à tout cela. De grands noms se sont effondrés, de petits noms ont grossi et se sont révélés au monde et d’autres ont fait alliance pour survivre. Au bout de 300 numéros, nous avons également fini par identifier que les TIC en Algérie sont passées par des phases. L’ouverture, la libéralisation, phase une. La découverte, l’acquisition, phase deux. Stagnation presque brutale ; phase en cours. L’appropriation aurait dû être la phase de maturation qu’auraient atteint les deux premières, mais elle a fini par devenir elle-même une phase intermédiaire avortée car mis à part l’appropriation presque totale du mobile, nous sommes mal à l’aise avec le reste. Et même frustrés ! Un smartphone sans 3G, c’est frustrant. Un débit d’un méga et qui plus est instable, c’est frustrant ! Monter une expédition pour aller retirer un document administratif, faire la queue pour payer une facture? c’est frustrant. Voir tout le monde décoller et avoir du mal à sautiller, même sur 200 milliards de dollars, c’est très frustrant.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Mourad Mechta, fondateur du premier site de vente en ligne Guiddini.com « Tous doivent trouver leur compte dans l’e-commerce,  surtout le consommateur »

IT Mag : Un bref retour sur votre parcours ? Mourad Mechta : Je précise d’abord avoir fait des études qui ont très...

Fermer