Geek-Week
0

GeekWeek 376: Entre feux d’artifice et pétard mouillé

L’approche de la nouvelle année a été fêtée par des pétards. C’est normal, me dit un ami, c’est le mouloud ! Et d’ajouter avec un zeste d’ironie «c›est un peuple qui aime le bruit, peut être pour éviter d›entendre la vérité sur la crise actuelle». Un collègue enfonce le clou : «oui, c’est des milliards […]

L’approche de la nouvelle année a été fêtée par des pétards. C’est normal, me dit un ami, c’est le mouloud ! Et d’ajouter avec un zeste d’ironie «c›est un peuple qui aime le bruit, peut être pour éviter d›entendre la vérité sur la crise actuelle». Un collègue enfonce le clou : «oui, c’est des milliards qui partent en bruit et en fumée et qui devrait aller vers les maternités puisque c’est un mouloud». Qu’est ce qui a en commun entre Djezzy et le mouloud ? La couleur rouge des pétards voyons. Mais non : Djezzy participa à la célébration du Mawlid Ennabaoui Echarif en lançant une nouvelle sonnerie de personnalisation de la tonalité, baptisée «Ranati Mawlid». «Cette tonalité est destinée à être entendue par le correspondant avant que la personne appelée ne décroche», lit-on dans un communiqué de l’opérateur. Ce qui fera moins mal à nos oreilles. Les fêtes religieuses ou nationales sont du pain béni pour le business des opérateurs de téléphonie mobile. Les boutiques multiplient leurs offres pour capter une clientèle qui consomme plus à cette période. Mais la période la plus propice reste le ramadhan. «Ah oui, revient à la charge mon ami avant de poursuivre, certaines mises en scène sont parfois exotiques avec un dromadaire ou une kheïma qui s’invitent dans les rayons».   Loin de tout ce tumulte, la compagnie aérienne Emirates a annoncé qu’à compter du 1er Janvier 2016, ses passagers auront la possibilité de visionner les six premiers épisodes de la Saga Star Wars sur le fameux système de divertissement à bord. Ainsi, vos vacances commencent dès que vous montez à bord d’un vol. Cinéma, jeux, musique, séries TV et bien d’autres programmes font du voyage un véritable moment de plaisir. Dans certains avions, en-dessous de chaque écran, un port USB permet de recharger facilement un téléphone portable. Il offre également la possibilité de profiter de ses photos, écouter sa musique personnelle ou encore lire ses propres documents pdf. La nouvelle génération d’écrans de loisirs dans les avions saura détecter le moment où un passager tombe de sommeil et de nouvelles applications permettront de synchroniser smartphones et tablettes avec le système de divertissement à bord, selon les appareils exposés au salon du Bourget. Et ce n’est pas de la science-fiction ! D’autre part et sans trop nous éloigner du spatiale, Algérie Poste a célébré un autre événement : le 150ème anniversaire de la création de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). Le directeur général Abdenaceur Sayah, a évoqué le grand apport des télécommunications spatiales à faciliter le quotidien des citoyens et à développer les entreprises et institutions, soulignant que «les timbres-poste réalisés par des artistes peintres doués représentent une grande fierté pour Algérie Poste en particulier et pour le secteur de la Poste et des TIC en général. Ils constituent un important patrimoine relatant un long parcours de travail réfléchi et constant et mettent en évidence les acquis et les réalisations achevées par notre pays dans divers secteurs et domaines», peut être pense-t-il au epaiement. Dans un message à l’occasion de la nouvelle année, il dira à ses cadres et travailleurs : «2016 sera donc l’année du développement tous azimut chez Algérie Poste» sous l’impulsion éclairée de Imane Houda Faraoun, ministre de la poste et des TIC. Une année s’achève donc et le bilan des TIC en Algérie est mitigé. Malgré les efforts déployés ces dernières années, le retard de l’Algérie en la matière est communément admis et reconnu. Ceci vaut aussi bien pour l’administration que pour les milieux académiques et entrepreneuriaux et, par conséquent, in fine pour le citoyen. Ce retard est dû à plusieurs contraintes : faiblesse des infrastructures télécom et bancaire, recherche/développement peu développée, formations pas suffisamment orientées sur la recherche et fuite des cerveaux. Il faut aller au-delà des effets d’annonce. Sans haut débit fiable, les usages et les développements sont limités et frustrants. Le message est-il assez clair pour nos décideurs ? Non, pas suffisamment. Le bruit des pétards domine et les empêche d’entendre…

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Choi Hyun Chul, chief executive officer of Innomdle Lab
Une startup coréenne utilise le corps humain pour transmettre le son: Le doigt pour écouter de la musique

Une start-up coréenne - Innomdle Lab- commercialisera la «technologie de transmission des bruits avec le corps humain» pour l’utilisation des...

Fermer