Geek-Week
0

GeekWeek : Le MSAN sonne bien à l’oreille

Malgré la succession de PDG à la tête d’Algérie Télécom, le citoyen continue à formuler les mêmes critiques, les mêmes remarques et les mêmes réclamations. Au niveau des Actel, on a changé la disposition des bureaux, renouvelé les imprimantes pour fournir des duplicatas plus lisibles aux abonnés qui ne reçoivent que rarement leurs factures et […]

Malgré la succession de PDG à la tête d’Algérie Télécom, le citoyen continue à formuler les mêmes critiques, les mêmes remarques et les mêmes réclamations. Au niveau des Actel, on a changé la disposition des bureaux, renouvelé les imprimantes pour fournir des duplicatas plus lisibles aux abonnés qui ne reçoivent que rarement leurs factures et forcer les travailleurs à sourire même en coin, mais cela n’a pas empêché les perturbations du réseau Internet. A qui la faute ? Mais, répondent les techniciens, « aux MSAN bien sûr ». Nous, « on a fait ce qu’on a pu avec les moyens dont nous disposons ». Ah, ce fameux MSAN, un jargon qui sonne bien à l’oreille mais moins bien lors d’une connexion Internet. Cependant, il faut relativiser ce constat. Il y a des quartiers où ça marche et d’autres où il faut attendre les réglages et les ajustements nécessaires.
« Les perturbations, nous les avons signalées depuis avril 2011, après mainte réclamations auprès de la centrale Aïssat  Aïdir, la situation s’est rétablie. Deux mois plus tard, rebelote ou bien c’est la ligne qui est coupée ou bien c’est la connexion », témoigne un internaute à un quotidien national. Le chargé de la communication du groupe veut équilibrer la balance. Des dysfonctionnements, oui il y en a mais aussi des satisfactions. De plus, il y a comme de l’exagération dans l’air, selon lui. Les mécontents ajoutent leur grain de sel mais il oublie de dire… lorsque la note est salée !
Le PDG est conscient des lacunes. La riposte ne s’est pas fait attendre : il multiplie les réunions et met la « pression » sur les responsables. Il faut qu’il soit prêt surtout que le président de la République a pour coutume d’organiser des auditions durant le mois de ramadhan et que même si le secteur n’a pas encore connu son nouveau ministre, il devra rendre des comptes au premier responsable du pays. Et pour éviter de passer un mauvais quart d’heure, il devra apporter de bons indicateurs de progression. Internet n’est plus considéré comme un luxe ou un prestige. C’est un outil de communication et de travail. C’est un moyen d’ouverture d’esprit et de connexion pour l’entreprise et le citoyen.
La jeunesse se l’est appropriée et n’est pas près de s’en passer. La preuve, les Algériens sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux. C’est devenu leur univers virtuel mais qui peut être un pont vers le réel. Nombre d’enseignes cherchent à exploiter ce filon pour y présenter et vendre leurs produits. Vendre. Une obsession et une finalité pour les marques qui espèrent trouver la bonne recette pour commercialiser sur Facebook. A juste titre, les enseignes ont commencé par se focaliser sur l’audience. Car pour mobiliser sa communauté, il doit exister un noyau dur sur lequel se reposer. Mais, paradoxe : d’un côté, nombre d’experts s’accordent à dire que Facebook restera toujours un réseau social et donc un lieu où il est difficile de vendre. De l’autre, derrière l’envie de dialoguer avec leurs fans, les marques ne cherchent qu’à encourager la reconnaissance de la marque et aboutir à l’achat. D’autre part, les vacances approchent à grands pas. Fini les examens de fin d’année et le cœur est à la fête estivale. Dans ce cadre, les réservations via Internet connaissent toujours une croissance dans le monde mais aussi en Algérie. Une croissance à deux chiffres comme nous l’ont signalé la majorité des compagnies aériennes. Une satisfaction en attendant que la 3G et le commerce électronique deviennent une réalité dans notre pays.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Il aura lieu le jeudi 28 juin à Alger Feeder et Unidees organisent un workshop sur Optenet

Les entreprises sont mises au défi lorsqu’elles doivent installer des solutions spécifiques au niveau de la passerelle, et en assurer...

Fermer