Geek-Week
0

GeekWeek: Les TIC entre petite révolution et «Ooredoo»

Zohra Derdouri, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, passe à l’offensive. Lors d’une réunion avec les directeurs des wilayas du secteur, elle sort le grand jeu. Elle veut d’emblée imposer sa cadence et montrer qu’elle est une femme d’action. Elle ne fait pas dans la nuance en déclarant […]

geekweekZohra Derdouri, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, passe à l’offensive. Lors d’une réunion avec les directeurs des wilayas du secteur, elle sort le grand jeu. Elle veut d’emblée imposer sa cadence et montrer qu’elle est une femme d’action.
Elle ne fait pas dans la nuance en déclarant que malgré les efforts fournis et les investissements consentis par l’Etat et les opérateurs, la qualité de service des prestations est «en deçà des attentes». C’est le moins que l’on puisse dire quand on voit le citoyen qui fait face régulièrement à d’innombrables difficultés dues à certains comportements négligents des agents. Il s’agit en réalité de réhabiliter le service public pour qu’il soit réellement au service du public. Elle va dans le même sens que les objectifs du gouvernement qui s’est doté d’un ministère chargé de la Réforme du service public, un nouveau département, rattaché directement au Premier ministère.
Pour éviter les effets d’annonces de son prédécesseur et donner un contenu concret à ses engagements, Derdouri, a exigé la réhabilitation des bureaux de Poste et la réalisation de nouveaux bureaux, la mise en place au niveau des grands bureaux de Poste d’agents d’accueil et la réservation de guichets prioritaires dédiés aux handicapés, aux personnes âgées et aux femmes enceintes. Pour ce qui est d’Algérie Télécom, Derdouri a cité plusieurs objectifs dont le raccordement de toutes les communes et les agglomérations secondaires de plus de 1000 habitants au réseau national de fibre optique (900 communes et localités prévues dans ce cadre en 2013) ainsi que l’augmentation des capacités d’accès au téléphone et à l’Internet par le raccordement de 2 millions d’abonnés à l’Internet par des accès haut et très haut débit dont 1 million d’abonnés à fin 2013. Elle semble décider à tenir une promesse gouvernementale vieille d’au moins 10 ans !
Dans le même contexte, notre attention a été attirée par une dépêche de l’APS : Oran proposée collectivité pilote pour le programme «e-commune». Une louable initiative. L’importance des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour l’amorce d’une transition qualitative a été mise en exergue par un professeur de mathématiques appliquées au département d’informatique de l’Université des sciences et de la technologie Mohamed-Boudiaf (USTO-MB), qui a insisté sur les avantages de la numérisation des données et des services. L’impact escompté à travers le recours aux TIC s’étend à une multitude de domaines, dont la gestion des services de l’état civil et des biens (patrimoine de la commune) ainsi que la traçabilité de tout document ou procédure administrative.
Il convient de multiplier les actions qui ont pour objectif de numériser les informations afin de les sauvegarder ou de les traiter à l’aide d’ordinateurs. Cette étape de dématérialisation des documents, quelle que soit leur nature, est essentielle : l’information devient numérique et donc accessible à distance instantanément.Dans un autre registre, le label «Ooredoo», qui veut dire « je veux » en arabe, arrive officiellement en Algérie, et est désormais la nouvelle identité visuelle de l’opérateur de téléphonie mobile Nedjma, lancée officiellement le 4 novembre dernier. La mutation se fera d’une manière graduelle, car Nedjma a un vécu et une histoire qui se racontent depuis presque 10 ans en Algérie. C’est dire que l’étoile ne veut pas pâlir pour autant et qu’elle continuera à briller au firmament de la…3G. C’est juste une nouvelle couleur pour l’opérateur.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Apres ses erreurs stratégiques dans le mobile Intel fait son mea culpa

Longtemps bénéficiaire de la baisse du coût de la puissance de calcul, le fabricant de puces Intel a reconnu jeudi...

Fermer