L'Essentiel
0

HB Technologies présente le projet «kalaa»

Cette activité, a précisé un ingénieur du service recherche et développement au sein de l’entreprise, concerne aussi bien les badges destinés à décliner les identités des personnels que les badges utilisés pour des opérations de haute sécurité. Pour cela, HB Technlogies a développé l’authentification Kalaa, une plate-forme d’authentification de badges destinés aux entreprises pour filtrer […]

Cette activité, a précisé un ingénieur du service recherche et développement au sein de l’entreprise, concerne aussi bien les badges destinés à décliner les identités des personnels que les badges utilisés pour des opérations de haute sécurité. Pour cela, HB Technlogies a développé l’authentification Kalaa, une plate-forme d’authentification de badges destinés aux entreprises pour filtrer leurs personnels et pour leurs besoins en sécurité.
Kalaa, qui signifie la forteresse en arabe, est déclinée en plusieurs niveaux de complexité : du plus simple au plus sophistiqué. C’est-à-dire des accessoires utilisables en mémoire simple et en mots de passe aux systèmes basés sur la capture biométrique et les microcontrôleurs. Le procédé en question a été conçu et fabriqué par l’équipe de jeunes ingénieurs de HB Technologies dans le cadre d’un partenariat avec plusieurs sociétés allemandes, dont la société Muhbaueur, et selon les normes de sécurité les plus draconiennes.
On ignore pour l’instant le montant de l’investissement consenti pour la fabrication de la gamme Kalaa – les responsables de l’entreprise n’ont pas souhaité abordé cette question -, mais il est évalué à plusieurs millions de dinars. La raison est qu’il s’agit d’une technologie coûteuse et demandant des processus de sécurisation pointus et hautement sécurisés.
En dépit de la qualité du produit présenté à la presse et à l’assistance, tout n’est cependant pas rose pour cette PME qui se plaint de difficultés d’accès à un marché qui lui est pourtant naturel. HB Technologies, en effet, semble avoir des difficultés pour se placer auprès des entreprises. L’argument, selon lui, est que ces entreprises préfèrent collaborer avec des entreprises étrangères que nationales. Pour l’anecdote, HB Technologies fabrique actuellement des cartes pour une banque algérienne via une entreprise étrangère…
Pour vaincre ce type d’ostracisme, l’équipe de l’entreprise plaide pour la qualité de ses équipements et la notoriété de certains de ses grands clients. En effet, HB Technologies a fabriqué depuis janvier 2007 1 700 000 cartes à puce pour le compte d’Algérie Poste. Alors que l’entreprise doit livrer avant la fin de l’année en cours un total de plus de 6 millions de cartes, le chargé des opérations de l’entreprise considère que la quantité des produits déjà livrés constitue d’ores et déjà une performance non négligeable. Les cartes fabriquées pour Algérie Poste seront utilisées pour les opérations de retrait.
Le centre de presse d’El Moudjahid a vécu, hier, une journée « hautement » technologique avec HB Technologique. On en redemande…

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Mauvaise utilisation de son système au sein des agences de voyages et de tourisme

Et ce afin d’apporter des services sur mesure aux clients et de subvenir à leurs besoins infinis, mais aussi pour...

Fermer