L'Essentiel
0

IDF 2012 à San Francisco

On en verra un peu plus lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas en janvier prochain où  Intel a déjà préparé le terrain pour ses futures applications de reconnaissance du parler et donc de l’intégration de reconnaissance vocale au niveau du processeur Si vous pensez que le plus grand événement est la conférence […]

On en verra un peu plus lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas en janvier prochain où  Intel a déjà préparé le terrain pour ses futures applications de reconnaissance du parler et donc de l’intégration de reconnaissance vocale au niveau du processeur
Si vous pensez que le plus grand événement est la conférence de presse d’Apple, vous n’êtes clairement pas un geek. Pour ceux d’entre nous qui voient loin et qui touchent de près ou de loin le monde du matériel semi-conducteurs, alors l’ISF – Intel Developer Forum Annuel-  qui va se tenir au centre Moscone de San Francisco va être un moment fort cette année. Et comme toujours, l’entreprise des ingénieurs ne vous décevra pas. Tout autour de nous, on ne parle de ARM mais à l’IDF, on parlera de X86 avec trois thèmes principaux : l’interface utilisateur naturelle, les contacts avec les doigts et la convertibilité, sans oublier pour les puristes et autres accros à la puissance toutes les nouvelles d’Intel autour de la faible puissance et de la génération quadri-core, qui sont nous dit-on peut faire mieux que prévu. A quelques heures de l’ouverture de l’IDF 2012, et au vu de ce que nous avons reçu d’Intel mais aussi de la connaissance du marché, voici en exclusivité les thèmes pour lesquels tout le monde va en parler. Tout d’abord, le calcul de perception ou la possibilité pour l’ordinateur « de voir » ce que vous voulez faire,  cela confère à  la machine la capacité à percevoir les intentions humaines et ce qui les rend intuitif et facile à utiliser. On en verra un peu plus lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas en janvier prochain où  Intel a déjà préparé le terrain pour ses futures applications de reconnaissance du parler et donc de l’intégration de reconnaissance vocale au niveau du processeur. L’autre grand débat est le tactile. Tout doit être tactile et c’est la prochaine grande révolution du géant des processeurs pour ses Ultrabooks avec Windows 8. Avec Intel, ce ne sera pas uniquement le toucher sur écran car ce n’était qu’un début. Intel voit grand et fait le pari sur l’avenir où les caméras embarquées et les capteurs reconnaîtront gestes et  visages, le tout agrémenté d’un meilleur traitement de la voix, tout cela permettra aux utilisateurs que nous sommes de mieux contrôler nos écrans de plus en plus interactifs, avec des moyens très personnalisés. On est dans le rêve mais cela est déjà en prototype, prêt à être mis sur le marché. Au-delà du fait que le tactile est plus « humain », Intel indique que l’écrasante majorité des études et  recherches sur ce domaine ont montré que lorsque les gens ont eu l’ultrabook avec le tactile, ils ont automatiquement utilisé 80% des fonctions de leurs applications tout en affirmant se sentir mieux avec leur appareil. Enfin, Intel va mettre sur le marché la nouvelle famille de puces baptisée Haswell, qui devrait être dévoilée lors de l’Intel Developer Forum. Elle viendrait progressivement remplacer les puces de génération « Ivy Bridge » des PC de bureau, portables et ultrabook, dans le courant de l’année 2013. Avec Haswell, Intel devrait se rapprocher peu à peu de ses concurrents ARM et pourrait commencer à leur tenir tête dans le monde de la mobilité.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Diaspora « se donne » à sa communauté

Diaspora refait parler de lui. Mais Diaspora se cherche surtout. Après avoir juré la peau de Facebook, puis s’être orienté,...

Fermer