L'Essentiel
0

IFA 2016 L’innovation prend vie à Berlin

Voila une vingtaine d’année plus tôt, les produits chinois étaient décriés et souvent de mauvaise qualité. Ça c’était avant. A l’IFA 2016, j’ai eu l’impression que c’était plutôt une foire chinoise de haute technologie. Dans tout les domaines. Que ce soit pour les drones, dans l’électronique  ou pour le dernier téléviseur sans oublier les précieux […]

Voila une vingtaine d’année plus tôt, les produits chinois étaient décriés et souvent de mauvaise qualité. Ça c’était avant. A l’IFA 2016, j’ai eu l’impression que c’était plutôt une foire chinoise de haute technologie. Dans tout les domaines. Que ce soit pour les drones, dans l’électronique  ou pour le dernier téléviseur sans oublier les précieux outils de la maison, les entreprises chinoises étaient présentes et en grand nombre. Nous avons discuté avec plusieurs responsables de stand et tous nous disent que nous avons des aides du gouvernement pour attaquer le marché mondial. Tous y vont comme des soldats en rang serré et organisé. Selon les organisateurs, les entreprises chinoises occupent plus de 40% de l’espace d’exposition. Il est loin le temps, en 1924,  où l’IFA était un salon de radio et pièces de radio, aujourd’hui c’est le salon mondial de l’électronique grand public et des appareils pour la maison.  Une visite à l’IFA et vous êtes transporté dans le futur.
En arpentant les allées du salon de l’électronique grand public qui accueille cette année 1823 marques, soit 13 % de plus qu’en 2015,  et réparties sur quelque 158.000 mètres carrés d’exposition contre 125.000 mètres carrés pour le Mondial de l’auto, par exemple. Un constat s’impose : la maison où presque tous les constructeurs et fabricants y font référence avec une nouveauté cette année : la cuisine et tout ce qui va avec. Le tout, bien sur, connecté. Cela va du réfrigérateur à la table de cuisson qui reconnait l’ustensile en passant par le chauffage ou la climatisation et la reconnaissance des habitants de la maison. A titre d’exemple, LG a fait le choix d’intégrer Windows 10 dans son réfrigérateur. Du coup, on peut l’utiliser pour démarrer une conservation Skype durant le repas ou demander à Cortana, l’assistant de Windows, de lancer sa playlist musicale préférée au moment de manger. Ou bien un four avec la porte comme écran permettant de voir ce qui cuit à l’intérieur sans ouvrir la porte et même sans se déplacer puisque vous pouvez voir ce qu’il y a à l’intérieur à partir de votre smartphone. L’heure est au tout connecté avec des réfrigérateurs, des lave-linge, des plans de travail, des ampoules ou des caméras intelligents censés faciliter la vie des utilisateurs. Innovants tout autant que futiles, appartenant au monde du fantasme ou parfois déjà entrée dans la réalité, la plupart des concepts et produits dévoilés à l’IFA de Berlin sont autant de pistes à explorer. Ce qui est sur c’est que toute les personnes que nous avons vu sont ébahi même si certain les considèrent comme parfaitement inutiles. La numérisation est en train de changer toute notre vie, ça change l’industrie et la vie quotidienne et ce n’était pas prévisible il y a 10 ans. Ne parlons pas du smartphone qui a bouleversé la vie de tout le monde. La maison est devenue le terrain de jeu de l’ensemble des industriels et de l’amélioration, il y en a et il y en aura. Il y a eu un énorme changement dans les appareils au cours des 20 dernières années, bien sûr grâce à des interfaces utilisateurs, de l’électronique et Internet.  De la domotique à la maison intelligente en passant par la réalité virtuelle, de la santé numérique à la mobilité future, l’événement est un aperçu fascinant sur la technologie de demain sans oublier les robots. L’expérience IFA c’est un large éventail d’innovations allant de l’impression en 3D, les paiements par Smartphones, la technologie solaire et des robots qui peuvent laver les fenêtres. Mais ce n’est pas tout. Des casques à profusion avec la réalité virtuelle mais aussi des drones pour la lutte anti-incendie mais aussi pour le sauvetage en montagne ou juste pour monitorer sa ferme. Le large spectre de l’utilisation des drones font que cet outil devient nécessaire dans la vie de tous les jours. L’IFA est tellement grande que nous ne pouvions pas la faire entièrement mais ce que nous avons vu, toucher, tester nous laisse pantois et montre notre retard.
Dans les IoT, c’est une autre révolution qui ne fait que commencer.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
condor
Signature d’un contrat de distribution entre Condor et Evodial à l’IFA de Berlin Le smartphone, locomotive de l’exportation

2016 semble être l’année de Condor et de l’exportation des produits algériens. Après le MWC de Barceleone, et le MWC...

Fermer