Dépéches
0

Illiad/Free prend pied en Italie

Iliad a annoncé mardi la signature d’un accord avec le hongkongais Hutchison et le russe Vimpelcom sur le rachat d’une partie de leurs actifs en Italie, ce qui doit permettre au groupe créé par Xavier Niel de prendre pied sur le marché italien. L’accord permettrait à Hutchison et Vimpelcom, qui projettent de fusionner leurs filiales […]

Iliad a annoncé mardi la signature d’un accord avec le hongkongais Hutchison et le russe Vimpelcom sur le rachat d’une partie de leurs actifs en Italie, ce qui doit permettre au groupe créé par Xavier Niel de prendre pied sur le marché italien.

L’accord permettrait à Hutchison et Vimpelcom, qui projettent de fusionner leurs filiales mobiles italiennes, H3G et Wind, d’obtenir le feu vert des autorités de la concurrence en donnant à un nouveau numéro quatre des télécommunications dans la péninsule.

Iliad, maison-mère de Free, précise dans un communiqué que Xavier Niel, son actionnaire majoritaire, cèdera « dans les prochaines semaines » ses options dans Telecom Italia, d’une valeur inférieure à 25 millions d’euros.

L’accord avec Hutchison et Vimpelcom porte sur la reprise par Iliad d’un portefeuille de fréquences 3G et 4G, pour un montant de 450 millions d’euros dont le paiement est étalé entre 2017 et 2019, ainsi que sur la reprise de plusieurs milliers de sites relais situés en zone dense.

Il prévoit également soit un accord de partage de réseau sur les zones rurales avec le duo Wind-H3G, soit l’acquisition de plusieurs milliers de relais dans ces zones, ainsi qu’un accord d’itinérance de cinq ans sur le futur réseau fusionné.

Iliad s’engage à suivre les consignes proposées par la Commission Européenne pour la fusion de H3G et de Wind.

L’ensemble des modalités de l’accord est soumis au feu vert de la Commission européenne ainsi qu’à l’autorisation par celle-ci de la fusion H3G-Wind, sur laquelle une décision devrait être rendue d’ici le 8 septembre.

Iliad ajoute qu’il prévoit en Italie des investissements étalés sur cinq à sept ans « totalement financés par les importantes liquidités du groupe » et « ne remettant pas en cause le positionnement du groupe comme un des opérateurs les moins endettés d’Europe ».

Il ne chiffre cependant pas ces investissements. Illiad était en concurrence avec Fastweb, filiale de Swisscom, pour reprendre les fréquences et infrastructures mises en vente par Hutchison, avaient indiqué lundi des sources proches du dossier.

Source :  Reuters

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
aaaa
Iliad serait entré en négociations exclusives avec Hutchison et VimpelCom pour devenir le nouvel opérateur mobile en Italie

Selon Bloomberg, Hutchison et VimpelCom sont entrés en négociations exclusives avec Iliad, le proprietaire de francais Free fondé par le...

Fermer