L'Essentiel
0

ImagineCup en Russie L’informatique comme langue universelle

Chaque année, la compétition permet à des étudiants et porteurs de projet des quatre coins du monde de non seulement vivre une aventure humaine unique et de révéler leur talent créatif et entrepreneurial mais aussi de voir, comprendre et se mesurer. La 11e édition d’imagine Cup a vu la participation de 309 développeurs, composant 87 […]

imaginecupChaque année, la compétition permet à des étudiants et porteurs de projet des quatre coins du monde de non seulement vivre une aventure humaine unique et de révéler leur talent créatif et entrepreneurial mais aussi de voir, comprendre et se mesurer.
La 11e édition d’imagine Cup a vu la participation de 309 développeurs, composant 87 équipes, et provenant de 71 pays. L’année dernière, et pour la première fois, une équipe algérienne Klein avec son projet ‘dialife’ a eu le troisième prix dans la catégorie Azure et IT MAG était présent pour relater l’événement. Ce genre de compétition est important pour la visibilité mondiale et elle est primordiale pour les étudiants car cela leur permet de prendre conscience de leur potentiel et de faire éclore de beaux projets qui peuvent être très créatif et d’entrer de plein pied dans le monde du travail.
Cette année, les prix ont doublé pour passer à 50.000 dollars afin d’aider les équipes gagnantes à réaliser réellement leur projet.
Cette année, Microsoft met les apps sont à l’honneur et il a été prévu  3 challenges online, donc à l’échelle mondiale et qui ont offert la possibilité de créer des apps sous Windows 8, Windows Azure ou Windows Phone. L’occasion pour des étudiants issus des plus grandes écoles à travers le monde de montrer leur talent devant des jurys composés d’experts, dont le créateur du célèbre jeu Tétris, Alexey Pajitnov.
l’Algérie était représentée par  Ask Design avec une solution à destination des handicapés.  Two Keys est son nom qui veut être traduit par « avec deux touches vous pouvez utiliser un ordinateur ». La solution est composée de deux parties : matériel et logiciel. Un connecteur et un clavier à deux touches et de l’intelligence pour comprendre et interpréter les deux touches. Un smart Two Keys.
Même s’ils n’ont pas gagné, ils se sont battus car ce sont ces jeunes talents du numérique qui, demain, contribueront au développement de l’eco-système en Algérie qui fera de la croissance et de la création d’emplois car l’innovation, c’est l’affaire de tous.
2014 dont l’annonce a été faite par Steve Balmer, lors la cérémonie de remise des prix,et elle se déroulera au siège de Microsoft à Redmond (Wash).

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Le téléphone, un compagnon de vie

En plein ramadhan, Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, a cru...

Fermer