L'Essentiel
0

Informatique, Cloud, Big Data, électronique, logiciel et emploi Le futur de l’information

Les IT, les TIC ou pour les plus anciens NTIC sont les mots qui ne veulent rien dire, pour d’autres, c’est l’économie du futur, les prochains emplois. La question qui revient souvent lors de nos sorties et reportages est celle là «mais que fait-on avec les IT ?». Nous avons voulu ou essayer de montrer […]

interfaccia hi techLes IT, les TIC ou pour les plus anciens NTIC sont les mots qui ne veulent rien dire, pour d’autres, c’est l’économie du futur, les prochains emplois. La question qui revient souvent lors de nos sorties et reportages est celle là «mais que fait-on avec les IT ?». Nous avons voulu ou essayer de montrer des produits, des choses utiles qui peuvent être élaborés en Algérie par et grâce aux IT. Bien que nous comprenions la difficulté d’essayer de prédire un avenir réaliste, nous nous sommes jetés à l’eau et nous sommes ravis de déclencher de la discussion sur ce domaine très méconnu bien que tout le monde en parle. Paradoxe..

Pourtant, de nombreux économistes, spécialistes et autres experts restent sceptiques sur les conséquences des transformations technologiques. Depuis le début de la révolution industrielle, chaque ère avait ses craintes qui se sont toujours avérées être exagérées. Au XXIe siècle, le robot intelligent est entré carrément dans le monde industriel, cependant il y a une grande différence en ce qui concerne les progrès technologiques par rapport aux ères précédentes.

Les robots deviennent de plus en plus smart
En effet, jusqu’à maintenant, on a fait que remplacer le travail physique et essentiellement sale par des machines, par exemple, les robots faisant les emplois des travailleurs des chaînes de montage dans l’industrie automobile.
Mais aujourd’hui, cela commence à changer, le robot devient de moins en moins coûteux, programmable et ayant de «l’intelligence», c’est-à-dire pouvant faire plusieurs travaux différents et surtout il apprend en même temps. Cette révolution ne se limite pas à l’automatisation des usines et l’utilisation de robots, les plus grands changements sont ailleurs dans les emplois de service automatisés comme la comptabilité électronique, le commerce de détail en ligne et l’informatisation de presque toutes les activités de bureau. Un véritable shift car bon nombre des emplois dans une société moderne sont en fin de compte rien de plus qu’une forme de traitement de l’information.

la medecine sans medecin?
Allons plus loin. Vers la médecine ou les aides aux médecins. Aujourd’hui, on entend plus parler «d’aller faire la radio» mais plutôt «d’aller faire un scanner» ou «une échographie». Sans les IT, il n’y aura pas de scanner, ni d’échographie. Voici une utilisation du développement des IT dans le domaine de la médecine et ce n’est pas encore fini. D’autres appareils sont en test et vont encore permettre d’améliorer l’aide aux médecins. Nous nous sommes cantonnés à ce qui se fait ou ce que l’on peut trouver en Algérie. Ailleurs, ce sont des mains bioniques ou des yeux electroniques.

L’Homme veut jouer
L’autre domaine de prédilection est le jeu. Allons jouer un peu. Il nous faut pour cela un casque pour la réalité virtuel et les gants tactiles pour que le jeu soit le plus réel possible. Il va de soi que le jeu sera très réaliste mais ces progrès technologique ont été aussi développés pour aider les personnes souffrant de blessures graves ou de handicaps et aussi pour aider les chirurgiens à s’entraîner pour mieux effectuer des opérations réelles.

La logistique pour un ville numérique
Plus pratique encore. Tout le monde parle de GPS, de cartographie, de géolocalisation. Les demandes de ce matériel ont été boostées avec l’entrée du smartphone et surtout de la 3G.
En effet, une carte interactive Google, couplée à un système de GPS, et un ensemble de capteurs à bord de votre voiture vous permettra dans le futur de conduire à distance votre véhicule vers toute destination.
Mais aujourd’hui, des milliers d’Algériens utilisent la géolocalisation pour se déplacer et pour les industriels, avec leur flotte de véhicules, de prendre des commandes, facturer et de faire des livraisons avec pour résultat une numérisation de la comptabilité, du stock et de la production. Mais pas uniquement, car la géolocalisation permet, par exemple, d’équiper les pompiers de cartes en 3D des bâtiments dans la ville.
La notion de ville mais intelligente intègre les technologies digitales dans toutes les fonctions de la cité : régulation des réseaux (énergie, eau, transports), boutiques virtuelles, éclairage, transport …un nouveau terrain de jeu estimé à plusieurs milliards de dollars.
Avec l’explosion de l’e-commerce avec le lancement incessamment du e-paiement, la bataille de l’e-logistique s’annonce décisive ! Un peu comme dans les autres pays du monde, la vague va gagner un nombre de plus en plus croissant de catégories de commerce, ce qui ouvre de nouvelles opportunités de business pour prendre des commandes et optimiser les livraisons. Au final, il s’agit de stimuler la croissance, la compétitivité et l’emploi.
Tout comme l’Internet a eu un impact majeur sur presque tous les aspects de la vie quotidienne, ces interfaces de données apporteront une myriade de changements dans le monde.
Beaucoup seront des améliorations qui enrichissent l’expérience quotidienne des gens avec leur monde et les uns avec les autres, mais comme pour toute technologie, il y aura aussi des côtés sombres qui doivent être traités : aujourd’hui c’est la cybercriminalité et le fichage de la population qui est à craindre. Mais la société sera profondément modifiée par cette technologie, directement ou de façon plus subtile.
Ces quelques exemples montrent que les IT sont dans la vie de tous les jours et de plus en plus. Avec le développement exponentiel des nanotechnologies, des IoT et d’autres que nous ne connaissons pas encore, la vie du citoyen sera plus «douce».
Ce qui est sûr, c’est que cela va vite, trés vite et qu’il faudrait rapidement s’accrocher au train autrement nous ne resterons qu’un marché et des consommateurs.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
vacinternet
Usages et consommation des TIC Les Algériens connectés même en vacances !

Pendant les vacances, certains ne peuvent pas se passer de leur smartphone et tablettes alors que d’autres font le choix...

Fermer