L'Essentiel
0

Installation d’un nouveau DG chez HP El Djazaïr

HP El Djazaïr vient de nommer, après presque une année, un responsable de la structure algérienne et c’est Samira Sadou qui en prend les rênes. Après avoir décroché un diplôme d’ingénieur d’Etat en informatique au Ceri en 1978, elle rentre chez Cap Gemini pour près de 9 ans, ce qui lui a permis de décrocher […]

HP El Djazaïr vient de nommer, après presque une année, un responsable de la structure algérienne et c’est Samira Sadou qui en prend les rênes. Après avoir décroché un diplôme d’ingénieur d’Etat en informatique au Ceri en 1978, elle rentre chez Cap Gemini pour près de 9 ans, ce qui lui a permis de décrocher le poste de « Account Manager » chez Ingres.
A partir de ce moment, Samira Sadou penche très sérieusement sur le coaching, la formation et la gestion mais tout en restant dans le domaine du software. Elle fera ses armes chez CA – Computer Associates- pour passer de Sales Manager à Country Manager et enfin Consultant and Coach for «Customer Centric Selling», Sales Methodology Trainings avant que HP El Djazair ne l’installe comme Managing Director en novembre 2010 et ce n’est qu’en avril 2011, soit six mois après son arrivée en Algérie que HP El Djazaïr la met sous les projecteurs.
Avec un parcours pareil, Samira Sadou aura fort à faire. Remettre de l’ordre et remettre le train en marche dans un pays où la concurrence devient de plus en plus rude. D’ailleurs, dans ce cadre là, elle nous dit en aparté qu’« HP fait beaucoup de choses autre que les PC même si cela reste notre métier de base ». Dans sa nouvelle fonction, Samira Sadou est chargée de la gestion des activités Entreprises de HP en Algérie et assume la responsabilité globale en tant que directrice générale pour les opérations dans le pays.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Il existe seulement 3 centres spécialisés sur le tout le territoire national : Appel au respect du « droit fondamental » des non-voyants aux TIC

Néanmoins, il faut savoir qu’une seule copie du logiciel « JAWS » coûterait entre 1 500 et 2 000 euros, et pour...

Fermer