L'Essentiel
0

Intel au CES 2014 de Las Vegas Edison, Jarvis, duo-OS et antivirus gratuit

Intel revient sur la scène et s’ouvre au monde et pour cela rien ne vaut une keynote Brian Krzanich, le CEO d’intel, au pré-CES 2014. Et sa keynote décrit la vision du monde des ingénieurs d’Intel tout en présentant un micro-ordinateur, prénommé Edison, et qui tiens dans un format de carte SD. Tournant sur Quark, […]

ceo IntelIntel revient sur la scène et s’ouvre au monde et pour cela rien ne vaut une keynote Brian Krzanich, le CEO d’intel, au pré-CES 2014.

Et sa keynote décrit la vision du monde des ingénieurs d’Intel tout en présentant un micro-ordinateur, prénommé Edison, et qui tiens dans un format de carte SD. Tournant sur Quark, un microprocesseur ou plutôt une plateforme -SoC- n’est pas gourmant en énergie et est gravé en 22 nm. La plate-forme polyvalente est open-source, prend en charge Linux, et a intégré WiFi et Bluetooth. Tout en présentant son produit, il dira que «Les SoC Intel sont les seuls qui offrent un environnement sécurisé avec support 64-bit» tout en ajoutant «ces capacités vont révolutionner la façon dont se font les affaires.» Intel, ayant raté le smatphone revient sur le marché avec un Soc à base du Quark qui sera «disponible en 2014» déclare Krzanich tout en ajoutant que cela va «permettre l’innovation et le développement rapide de produits.» Intel espère que la prochaine génération de dispositifs portables intelligents, sera alimenté par Edison, son ordinateur basé sur Quark de 22nm qui a la forme de la carte SD. Il sera disponible dans le milieu de l’année 2014. La plate-forme polyvalente est open-source, prend en charge Linux, et a intégré WiFi et Bluetooth. De plus, Intel, ce n’est pas que des processeurs. Le fondeur donne de temps à autre dans le produit plus grand public, comme il l’a démontré durant sa conférence CES pour l’application Jarvis. Intel a donné plusieurs exemples de sa volonté de s’adresser au consommateur lambda. Le premier est Jarvis, un assistant personnel qui ressemble un peu à Google Glass, mais… sans les lunettes ! Il s’agit en fait d’une oreillette Bluetooth qui, connectée à son application mobile, sait donner des directions, rechercher et réserver un restaurant, et d’autres informations encore. Cela ressemble un peu (beaucoup) à Siri ou Google Now, mais tout près de l’oreille. Jarvis (on reconnaitra la référence à Iron Man…) n’existe que sous la forme d’une référence design pour le moment, il faudra que les partenaires d’Intel intéressés développent des produits plus adaptés. Et Krzanich croit en un développement pour Jarvis avec Edison et vise aussi à montrer qu’Intel est pertinent pour les tendances du design d’avant-garde d’aujourd’hui à un moment où le marché des PC de l’entreprise est sur le déclin.
L’autre voie que prend Intel est celle de permettre le choix d’un système d’exploitation. En effet, Krzanich, lors du CES de Las Vegas qui s’est tenu dernièrement, a annoncé la capacité du système Intel sera doté d’une double exploitation donnant deux dispositifs-en-un un sens nouveau. Cette année, les utilisateurs seront en mesure de choisir les systèmes d’exploitation Windows ou Android avec le clic d’un bouton faisant dire au patron du géant des puces que  «Les clients n’ont plus à choisir entre la sécurité et le choix». La tendance à fournir un soutien égal pour Android et Windows pour les systèmes mobiles est une étape importante pour Intel. Il montre qu’Intel a digéré et reconnaît l’eco-systèeme des smartphones et tablettes numérique quoi, la mobilité. Enfin, Intel vient d’annoncer qu’il offrira une technologie de protection de des terminaux mobile avec la sécurité MacAfee qui vient en standard sur toutes les nouvelles unités mobiles gratuitement.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Apres avoir pris une très bonne part de marché dans les smartphones ZTE pourrait lancer son premier chipset au MWC’14

Je ne serait pas le premier et d’autres devraient également suivre le mouvement : ZTE pourrait créer ses propres chipsets...

Fermer