Geek-Week
0

Intrigues et proximité estivale

Deux responsables, deux destins.  Le DG d’Algérie Poste et celui de Mobilis ont pris ensemble l’ascenseur. Mais ils ne sont pas descendus au même étage. Alors que le patron de l’opérateur de téléphonie mobile est allé visiter avec un groupe de journalistes ses nouveaux locaux flambant neuf et high-tech de Bab Ezzouar, le responsable postal […]

Deux responsables, deux destins.  Le DG d’Algérie Poste et celui de Mobilis ont pris ensemble l’ascenseur. Mais ils ne sont pas descendus au même étage. Alors que le patron de l’opérateur de téléphonie mobile est allé visiter avec un groupe de journalistes ses nouveaux locaux flambant neuf et high-tech de Bab Ezzouar, le responsable postal a été accompagné au niveau « 0 » pour lui désigner la porte de sortie. Limogeage ? Démission ? Bien malin celui qui se hasarde à donner une réponse. Le ministre du secteur Moussa Benhamadi a indiqué tout bonnement que c’est Omar Zerarga qui s’est désisté de son poste de responsabilité pour des « raisons personnelles ». En tout cas, le ministre s’est  bien gardé de dévoiler les vrais facteurs (sic !) de la crise à Algérie Poste. Si crise il y a. Aussi, Omar Zerarga « est appelé à d’autres fonctions au sein d’Algérie Poste ». Quelles autres fonctions peut-il occuper après avoir été DG par intérim et qu’il n’a jamais été confirmé dans ce poste de haute responsabilité ? Conseiller peut-être. Mais comment peut-il donner le moindre avis éclairé alors qu’on vient de lui dire qu’il n’a pas su redresser la situation d’un opérateur postal à la recherche d’une bonne stratégie de relance ? Entre-temps et après avoir admiré le panorama de Bab Ezzouar, le DG de Mobilis a donné le coup de starter à la caravane « Plages Tour ». Objectif recherché : faire de la proximité et suivre les clients sur leurs lieux de vacances. Il est inimaginable pour l’opérateur public de ne pas faire des opérations de marketing alors qu’une partie des abonnés bronze sous le soleil ardent des cotes algériennes. Quoi qu’il en soit, c’est devenu une tradition puisque Mobilis en a pris goût : il en est à sa 5e édition. Un espace de détente pour les uns et de communication pour les autres. Une initiative colorée visant à distribuer des sourires, répandre la bonne humeur, semer la joie et surtout faire de bonnes affaires. La proximité est aussi recherchée par Nedjma avec son produit « Binatna ». Une offre composée d’une ligne principale et d’une ou plusieurs lignes secondaires (maximum 4 lignes). L’Etoile veut toujours monter plus haut au firmament de ses espérances. Autre exemple de proximité sur le plan international : Google +.  La guerre entre les géants du Web concerne cette fois-ci les réseaux sociaux. Elle est due à plusieurs raisons dont l’une d’elle est la mise en place par Facebook d’un nouveau service de messagerie taillé sur mesure pour challenger Gmail. Le réseau, bien que s’inspirant de Facebook, se différencie par sa présentation. On se retrouve face à des cercles et chacun d’eux compartimente comme dans la vie courante différents types de relations. Certains cercles désignent les amis proches, les copains, la famille, et ainsi de suite. Il suffit de faire glisser ses contacts pour les placer dans la bonne sphère. Pour autant, ce réseau social – un de plus – devra convaincre le presque milliard d’utilisateurs de Facebook, qui ont leurs habitudes et leurs marques… Un Facebook qui a immédiatement répliqué en intégrant de la vidéo à travers une API Skype…

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
3e GNU Linux Install Party : Fédérer la communauté du libre

Pour sa 3e édition, qui s’était déroulée le 2 juillet dernier à l’Université des sciences et des technologies Houari Boumediene,...

Fermer