L'Entretien
0

Iris Sat lance la télé Ultra HD

C’est en étant accompagné de sa directrice marketing Salima Bouhaddi qu’arrive Djamel Guidoum, directeur-général adjoint pour animer la conférence de presse. «Iris Sat a commencé avec 34 employés en 2004 et nous sommes 1 200 aujourd’hui» tout en ajoutant «notre compagnie, basée à Sétif fabrique des produits blancs et des produits bruns». A une question […]

C’est en étant accompagné de sa directrice marketing Salima Bouhaddi qu’arrive Djamel Guidoum, directeur-général adjoint pour animer la conférence de presse. «Iris Sat a commencé avec 34 employés en 2004 et nous sommes 1 200 aujourd’hui» tout en ajoutant «notre compagnie, basée à Sétif fabrique des produits blancs et des produits bruns».
A une question sur la spécialisation de l’entreprise, Djamel Guidoum avouera que «l’industrie de la télévision est vraiment notre spécialité. D’ailleurs, nous avons introduit le LED en 2010 et une télévision avec démo intégré en 2012». En 2014, la compagnie met sur le marché algérien «le premier téléviseur LED Ultra HD fabriqué en Algérie» et va les proposer selon son directeur «à un prix très attractif».
Il rappelle que l’Ultra HD est le «téléviseur de demain». Et comme test grandeur nature, Iris Sat a installé un écran de 84 pouces de sa fabrication. Parlant de ses produits et en particulier de la dalle, il dira que la résolution de la dalle est équivalente à 4 fois les dalles de Full HD.
Parlant des prix, qu’il ne voulait pas donner au départ, et sur insistance des journalistes, il finira par dire que le «84 pouces, en face de vous, vaut moins de 100 000 dinars» tout en indiquant que «sur le marché, nos concurrents le vendent beaucoup plus cher».Voulant communiquer, il dira : «Iris Sat a enregistré un chiffre d’affaires en 2013 de plus de 120 millions de dollars et que notre part de marché est estimé à 20%» tout en exprimant le fait qu’«il n’y a pas beaucoup de statistique fiable».
Concernant son évolution et en particulier du chiffre d’affaires, il révélera que «notre chiffre d’affaires a évolué de façon exponentielle depuis la création de l’entreprise puisque nous enregistrons un taux de croissance de 40 à 45% chaque année» tout en ajoutant que «notre but, qui est dans notre slogan, est de faire en sorte que toutes les technologies deviennent à la portée de tous les Algériens». A une question sur la ressource humaine et surtout celle pour la R&D, il dira qu’«une autre étape dans la vie de l’entreprise serait la création d’une unité de recherche et développement que nous comptons installer dans notre méga- complexe qui est en finition» tout en affirmant que «nous avons plus de 100 ingénieurs qui sont répartis aujourd’hui dans toutes nos unités que nous allons regrouper dans notre méga-complexe ainsi que l’installation d’un call center pour le service après-vente».
A notre question sur l’exportation de leurs produits, Djamel Guidoum nous déclare que «nous comptons exporter nos produits vers nos voisins (Tunisie, Maroc, Libye) mais aussi le Mali, Niger et Congo). Enfin, notre interlocuteur nous apprendra que de nombreuses surprises seront à découvrir lors de la Foire internationale d’Alger qui se déroulera du 28 mai au 2 juin. Le constructeur devrait y proposer pas mal de promotions, à l’occasion notamment de la Coupe du monde de football.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Avec en sourdine «vie privée» et «piratage» Sortie de Watch Dogs

Un pirate informatique, qui contrôle le monde autour de lui en mettant à mal et piratant systèmes informatiques et réseaux...

Fermer