L'Essentiel
0

Joseph Ged l’a annoncé avec des réserves: Le tarif de la 3G peut baisser

Des améliorations vont être apportées à la 3G dans les semaines à venir promet Joseph Ged. L’Agence nationale de développement de la Petite et Moyenne Entreprise (ANDPME) et Ooredoo ont dévoilé le mardi 28 janvier les projets lauréats de la première édition du programme tStart de soutien à la création de start-ups technologiques en présence […]

Photos de Groupe des Lauréats du programme tStart 003Des améliorations vont être apportées à la 3G dans les semaines à venir promet Joseph Ged.

L’Agence nationale de développement de la Petite et Moyenne Entreprise (ANDPME) et Ooredoo ont dévoilé le mardi 28 janvier les projets lauréats de la première édition du programme tStart de soutien à la création de start-ups technologiques en présence du ministre du Développement industriel et de la promotion de l’investissement M. Amara Benyounes, du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique M. Mohamed Mebarki, du ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale M. Mohamed Benmeradi, du ministre de la formation et de l’enseignement professionnels Noureddine Bedoui, du Secrétaire Général de l’Union Générale des Travailleurs Algériens (UGTA) M. Abdelmadjid Sidi Saïd,du Directeur Général de l’ANDPME M. Rachid Moussaoui, du Directeur Général de l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes (ANSEJ), M. Mourad Zemali, du Directeur Général de Ooredoo M. Joseph Ged, les jeunes porteurs de projets participants au programme ainsi que des représentants de la sphère économique et industrielle nationale, des Sociétés de Gestion de Participations de l’Etat, des PME et autres représentants du secteur des nouvelles technologies de l’information et de la communication.
Lors de la cérémonie Tstat organisé par Ooredoo, le ministre de Développement industriel et de la Promotion de l’investissement, Amara Benyounès, a indiqué que les autorités publiques accordent un grand intérêt au rôle de l’industrie du multimédia dans la croissance et l’emploi.  « L’industrie du multimédia constitue un moteur de la croissance et un gisement de l’emploi et les services qu’elle offre détermineront dans une large mesure l’économie du savoir », a dit le ministre lors de la cérémonie tout en ajoutant que « L’essor des nouveaux réseaux de télécommunication offrent de nouvelles opportunités aux entreprises et cette rencontre témoigne de l’intérêt accordé par les pouvoirs publics au développement des entreprises ».
Le ministre a indiqué que l’introduction des TIC dans l’entreprise algérienne est importante et que les entreprises doivent rester compétitives sur leur propre marché car les TICS offrent des opportunités. Le ministre a appelé à une prise de conscience des entreprises en ajoutant que l’Etat a mis à disposition des entreprises des subventions pour leur programme TIC après un diagnostic afin de contribuer à leur compétitivité.
M. Benyounès regrette que les entreprises ne soient pas utilisatrices des TIC mais il ajoute qu’elles peuvent bénéficier des opportunités offertes par le commerce électronique. Cela nécessite, selon lui, une démarche progressive et un accompagnement spécifique. De son côté, Joseph Ged, P-DG de Ooredoo, a indiqué que cet évènement est le fruit d’un partenariat public-privé en ajoutant que le programme tStart est dirigé vers les jeunes Algériens après avoir été  lancé en mars 2013.
L’objectif, a-t-il dit, est de donner des opportunités aux jeunes de faire valoir leur savoir en lançant des start-up. Le programme a suscité un intérêt auprès des jeunes et des plans ambitieux ont été soumis, a-t-il indiqué avant d’annoncer que les jeunes sont sélectionnés par un jury d’experts.
« Nous tenons à valoriser ce patrimoine et nous lancerons un programme destiné à la programmation et au cloud qui, à côté de tStart, convergent vers l’objectif de soutenir la société de communication », a souligné M. Ged. Ooredoo s’est aussi engagé dans le développement d’un contenu algérien destiné aux Algériens grâce à un écosystème intégré, a-t-il ajouté.
M. Rachid Moussaoui, directeur général de l’ANDPME, a indiqué que la convention avec Ooredoo a pour objectif de faciliter et d’accélérer la création et développent des startups technologiques algériennes. Selon l’ANDPME, plus de 500 candidats indépendants ou issus d’universités et d’instituts technologiques ont sollicité le programme et 200 ont été retenus après des mois de compétition et seulement cinq sont retenus pour bénéficier d’un accompagnement technologique et financier de l’ANDPME et d’Ooredoo Algérie.
En marge de la cérémonie, le président directeur général de Ooredoo, Joseph Ged, a annoncé mardi dernier que « le tarif de la 3G pourrait baisser » mais il nuance ses propos en disant que cette baisse pourrait se traduire par une augmentation du service fourni au client en mettant l’accent sur le volume disponible. Il promet également que des améliorations seront apportées au système dans quelques semaines.
De plus, concernant la présentation des résultats du programme tStart destiné à l’encouragement des entrprises innovantes, entre 5 à 10 millions DA seront attribués aux lauréats selon le plan d’affaires de chaque projet, a-t-il dit tout en ajoutant que «  il n’y aura pas de chèque » mais les paiements se feront étape par étape selon un processus connu des startup « selon l’avancement des travaux ».
Joseph Ged précise que  la moitié sera payée par Ooredoo et l’Andpme va participer pour l’achat de matériels avec des paiements étalés dans le temps. Le même responsable a précisé que des Algériens établis à Sillicon Valley et en Europe ont soutenu ce programme.
« On a organisé des rencontres dans des universités dans 13 wilayas et plus de 500 demandes ont été filtrées. Les 5 lauréats auront un local aménagé par l’Andpme et il y aura un financement.  « Le message est que les autres projets peuvent solliciter l’apport de l’Ansej » a encore ajouté M. Ged. Selon lui, le programme Tstart est devenu pragmatique.
De plus, ajoute Josef Ged, Oorredoo « a lancé un programme pour créer des applications vendues pour les mobiles » pour lequel est prévue une séance spécifique d’explication pour présenter les produits, a-t-il indiqué. De plus, ajoute-t-il « Ces services peuvent être hébergés chez nous sans nouveaux investissements et seront vendus sur une base mensuelle », selon le patron d’Ooredoo Algérie tout en disant que « Je lance aussi une invitation aux jeunes algériens dont je crois énormément en leur potentiel à participer au programme tStart sur le portail ouvert à cet effet www.tstart.dz afin de réaliser leur Algerian-dream.»

 Liste des projets de start-up lauréats de la 1ère édition du programme tStart de Soutien à la création de start-ups technologiques

Lauréats du projet SUPERETTI 003Superetti.com
Premier super marché Algérien en ligne, le site présente une large gamme de produits à des prix compétitifs. Le service est disponible actuellement à Alger et sera élargi prochainement à d’autres villes. En simples clics, les clients peuvent passer commande et se faire livrer en quelques heures.

 

 

 

Lauréats du projet AQUASAFE 003Aquasafe
Start-up qui a pour principal objectif d’assurer la veille environnementale en utilisant les nouvelles technologies pour la collecte de données en temps réel. Le premier produit est un système qui permet  de veiller sur les rejets industriels liquides pour préserver la qualité des eaux superficielles et souterraines.

 

 

 

Lauréats du projet COURSELLA 003Coursella
Plateforme sociale axée autour de l’éducation en fournissant aux enseignants et aux étudiants des outils leurs facilitant de gérer leurs cours et de communiquer, même en dehors de la classe.

 

 

 

 

Lauréats du projet ECOGAME 003Ecogame
Start-up spécialisée dans le développement des advergames, qui sont des mini-jeux utilisés par les publicitaires afin d’atteindre leurs consommateurs d’une façon directe ou indirecte, via des messages, des personnages, ou tout autre moyen inclus dans le jeu. Ecogame introduit des méthodes incitant les clients à consommer le produit concerné par la publicité à travers le jeu.

 

 

 

Lauréats du projet STUDZ 003StuDZ
Le projet consiste à créer un site web et une application mobile proposant un accès gratuit à des cours, des exercices et des vidéos conformes aux programmes de l’Education nationale et répondant aux besoins des écoliers, des collégiens, des lycéens, des étudiants et des enseignants.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Adaptative Computing révèle ses prédictions pour le big data

Adaptive Computing a annoncé ses prédictions sur l’avenir de l’informatique et les grandes analyses de données pour 2014 et au-delà....

Fermer