L'Essentiel
0

Journée mondiale des télécoms et de la société de l’information : Les TIC au secours du monde rural

Les chiffres les plus récents indiquent que 70% des 1,4 milliard d’habitants de pays en développement considérés comme extrêmement pauvres vivent en zone rurale. Ils sont aussi ceux qui ont le moins accès aux TIC et à leurs avantages La date du 17 mai est à marquer sur le calendrier comme la Journée mondiale des […]

Les chiffres les plus récents indiquent que 70% des 1,4 milliard d’habitants de pays en développement considérés comme extrêmement pauvres vivent en zone rurale. Ils sont aussi ceux qui ont le moins accès aux TIC et à leurs avantages
La date du 17 mai est à marquer sur le calendrier comme la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information. A l’origine, cette date marque la commémoration de la signature de la première convention télégraphique internationale qui a prédestiné à la naissance de l’Union internationale des télécommunications. Ce n’est que bien des années plus tard, en 2005, à l’occasion du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI), où l’Assemblée générale des Nations unies a été invitée à déclarer le 17 mai Journée mondiale de la société de l’information pour souligner l’importance des TIC et la diversité des questions liées à la société de l’information soulevées alors par le SMSI. Une année plus tard, en mars 2006, une résolution adoptée par les Nations unies a établi que la Journée mondiale de la société de l’information serait célébrée, également, chaque année le 17 mai. A l’automne de la même année, la Conférence de plénipotentiaires de l’UIT, réunie à Antalya (Turquie), a décidé que le 17 mai serait dorénavant la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information. Pour cette année, le thème retenu est « Mieux vivre dans les communautés rurales grâce aux TIC », le même thème dont s’est inspiré le Siftech de cette année.
Dans beaucoup de pays sont prévus des manifestations de célébration de cette journée, mettant en valeur l’apport considérable que peuvent avoir les TIC dans un environnement rural. Selon l’ITU, « la moitié de la population mondiale vit dans des régions rurales et dans des communautés éloignées. Cette population – soit trois milliards de personnes – représente la catégorie d’habitants les plus pauvres, les moins éduqués et les plus défavorisés par rapport aux citadins. D’ailleurs, les chiffres les plus récents indiquent que 70% des 1,4 milliard d’habitants de pays en développement considérés comme extrêmement pauvres vivent en zone rurale. Ils sont aussi ceux qui ont le moins accès aux TIC et à leurs avantages. Cette situation ne saurait durer ». D’ailleurs, dans l’entretien exclusif accordé à IT Mag (n° 201), le secrétaire général de l’ITU, M. Hamadoune Touré, a fait part d’accélérer le désenclavement de ces régions grâce aux TIC. « [?] Je mets un accent sur les pays enclavés et j’accorde également une importance particulière aux possibilités propres qu’ont les pays en développement avec ou sans littoral de pouvoir connecter leurs populations. Je me suis engagé à travailler pour empêcher l’apparition d’une nouvelle fracture numérique », avait-il affirmé. Cette journée est très attendue en Algérie au vu de ce qu’aura à y annoncer le ministre de la Poste et des TIC, Moussa Benhamadi, spécialement sur la 3G, le haut débit mobile et la connectivité.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Google, Windows et Facebook : Le choix des Algériens

Qu’utilisent et comment nos 4,7 millions d’internautes naviguent sur le Net ? Une seule question avec pour réponse des chiffres, des...

Fermer