Dépéches
1

La FAA interdit à Amazone d’utiliser les drones

La FAA – Federal Aviation Administration – américaine vient de déclaré que Amazon, ou toute autre société en utilisant des drones, ne seront pas en mesure de «livrer des colis» par drones dans un proche avenir. En effet, tout le monde avait pris la chose pour un poisson d’avril avant qu’Amazon explique être bel et bien […]

La FAA – Federal Aviation Administration – américaine vient de déclaré que Amazon, ou toute autre société en utilisant des drones, ne seront pas en mesure de «livrer des colis» par drones dans un proche avenir. En effet, tout le monde avait pris la chose pour un poisson d’avril avant qu’Amazon explique être bel et bien sérieux lorsqu’il évoquait la possibilité d’effectuer des livraisons par drones à l’avenir dans le cadre de son programme PrimeAir qui livre ses clients dans les 30 minutes. À l’heure actuelle, les drones sont devenus l’un des plus faciles outils pour le transport. La FAA voudrait interdire l’utilisation commerciale des drones aux Etats-Unis en attendant un réglementation.
La FAA articule son refus par le fait que « la livraison des colis entraîne des taxes » donc une activité lucrative qui obéit donc à la réglementation, qui aujourd’hui en ce qui concerne les drones est assez flou. De l’autre côté, Amazon ne charge aucun centime de plus pour la fourniture de produits à ses clients par le Premier Air. C’est-à-dire qu’il livre gratuitement. 

Un bras de fer pourrait semble s’enclencher et aux Etats-Unis cela va entraîner un procès.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There is 1 comment

  • […] PCWorld France La FAA interdit à Amazone d'utiliser les drones IT Mag La FAA – Federal Aviation Administration – américaine vient de déclaré que Amazon, ou toute autre société en utilisant des drones, ne seront pas en mesure de «livrer des colis»…  […]

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    3 questions à Djawad Allal Directeur général de Comparex Algérie «nous allons ouvrir un bureau à Oran et Ouargla cette année»

    1. Chaque année Comparex met en lumière un thème très important pour l’entreprise.  Pourriez-vous expliquer à nos lecteurs le pourquoi...

    Fermer