L'Essentiel
0

La guerre des offres

« La téléphonie en Algérie a connu une véritable progression », affirment plusieurs responsables des télécoms algériens et arabes à chaque occasion qui leur est donnée pour s’exprimer. Il est vrai que la concurrence dans le marché des télécoms en Algérie est rude, notamment après la rentrée du troisième opérateur de téléphonie mobile Wataniya Télécom […]

« La téléphonie en Algérie a connu une véritable progression », affirment plusieurs responsables des télécoms algériens et arabes à chaque occasion qui leur est donnée pour s’exprimer. Il est vrai que la concurrence dans le marché des télécoms en Algérie est rude, notamment après la rentrée du troisième opérateur de téléphonie mobile Wataniya Télécom Algérie. Chaque opérateur n’a qu’une obsession : celle d’attirer le plus possible d’abonnés.
Trois opérateurs de téléphonie mobile sont sur le marché national, à savoir Orascom Télécom Algérie (Djezzy), Wataniya Télécom Algérie (Nedjma) et Mobilis. Ce dernier opérateur, filiale d’Algérie Télécom et premier opérateur mobile en Algérie, a été créé en août 2003 et couvre plus de 97,7 % de la population à travers les 48 wilayas. Mobilis compte aujourd’hui plus de 6 millions d’abonnés actifs. Quant à la deuxième licence de téléphonie mobile en Algérie, remportée en juillet 2001 par le groupe Orascom Télécom Algérie avec un montant de 737 millions de dollars, elle compte aujourd’hui plus de 11 millions d’abonnés et met 60 centres de services à la disposition de ses clients et couvre 93 % de la population à travers le territoire national. Pour sa part, Nedjma, premier opérateur multimédia de téléphonie mobile en Algérie, a obtenu une licence de desserte nationale des services de téléphonie sans fil en Algérie le 2 décembre 2003, grâce à une soumission gagnante de 421 millions de dollars US. Et c’était le 25 août 2004 que WTA a procédé au lancement commercial de sa marque Nedjma.
C’est dans le but de faire découvrir tous les tarifs des trois opérateurs mobiles en Algérie à nos lecteurs qu’on a souhaité vous les regrouper à travers un tableau très précis, détaillé et facile à comprendre.
Ce que l’on peut dire, c’est qu’il a été très difficile de pouvoir regrouper ces informations et de les réunir dans le tableau ci-dessous. En effet, certains responsables étaient en congé, d’autres n’ont pas répondu ou encore se méfient de nous fournir leurs tarifs. Malgré tous les efforts fournis par ces opérateurs mobiles pour arriver à ce stade, certains de leurs services de communications ne sont parfois pas à l’écoute du grand public.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Une volonté de fer en attendant les moyens

{{ {It Mag} : Tout d’abord, donnez-nous une idée sur les formations que vous avez suivies. Ont-elles un lien direct...

Fermer