L'Essentiel
1

La micro-entreprise et les TIC: Des projets pour satisfaire les besoins d’Algérie Télécom

Une rencontre sous le thème «Les Jeunes, la Micro-entreprise et les TIC» a eu lieu le 20 octobre 2015 au siège d’Algérie Télécom (Alger) en présence de trois ministres Houda Imane Faraoun, Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Mohamed El Ghazi, Ministre du Travail, de l’emploi et de […]

Une rencontre sous le thème «Les Jeunes, la Micro-entreprise et les TIC» a eu lieu le 20 octobre 2015 au siège d’Algérie Télécom (Alger) en présence de trois ministres Houda Imane Faraoun, Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Mohamed El Ghazi, Ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, et Mohamed Mebarki, ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels. Il faut savoir que depuis sa création, l’ANSEJ a accompagné le financement de 8606 micro-entreprises spécialisées dans les technologies de l’information et de la communication, pour un montant de 22,5 milliards de dinars. Ces micros entreprises ont permis la création de 23 325 emplois au démarrage. Pour booster les activités et donner un contenu concret au programme du gouvernement dans ce domaine, 3 conventions de partenariat ont été signées avec l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT), l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique (ANVREDET) et la Banque Extérieure d’Algérie (BEA) pour le financement des projets dans le secteur des TIC.
Il a été rappelé la convention signée entre l’ANSEJ et Algérie Télécom en 2011 et qui prévoit «la mise à la disposition d’Algérie Télécom de micro entreprises spécialisées dans l’installation réseaux et fibres optiques, pour leur prodiguer une formation et leur assurer un plan de charge pour différentes activités en sous-traitance». Cette initiative a connu une dynamique depuis 2013 avec l’accélération du processus de création de nouvelles entreprises : 374 micro-entreprises ANSEJ sous-traitantes, dont 369 spécialisées dans les travaux de réalisation et 5 dans les études avec comme domaines d’intervention le «le tirage et raccordement de liens en fibre optique, maintenance et mise à niveau du réseau avec construction de réseau d’abonnés».
Parmi les autres chiffres divulgués figure 438 personnes formées et 64 en cours de formation, 2005 bons de commandes ont été attribués par Algérie Télécom dont 1996 pour des travaux de réalisation et 9 pour des études avec un chiffre d’affaires réalisé par les micro-entreprises de 700 millions de DA.
Algérie Télécom possède un plan d’investissement 2015 de 45 milliards DA contre 28 milliards de dinars en 2014 pour la modernisation de son réseau et la généralisation des fibres optiques. A terme, Algérie Télécom veut se focaliser sur son métier d’opérateur de service et laisser la partie maintenance des réseaux à ces micro-entreprises.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There is 1 comment

  • annonces dit :

    Bonjour , un bon article , merci 🙂 .

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    PHOTO-SMARTPHONE
    La qualité du PC ou du Smartphone, un nouveau repère social Les TIC , c’est aussi le prestige !

    Avoir un ordinateur portable ou un téléphone intelligent (Smartphone) de grande marque internationale et doté de plusieurs options constitue, aujourd’hui,...

    Fermer