L'Essentiel
0

La qualité du PC ou du Smartphone, un nouveau repère social Les TIC , c’est aussi le prestige !

Avoir un ordinateur portable ou un téléphone intelligent (Smartphone) de grande marque internationale et doté de plusieurs options constitue, aujourd’hui, un des paramètres de l’évolution social en Algérie. «  Montre-moi ton outil technologique, je te dirai de quelle classe social tu es », est, en effet, devenu une nouvelle règle de classement dans notre pays, essentiellement chez […]

PHOTO-SMARTPHONEAvoir un ordinateur portable ou un téléphone intelligent (Smartphone) de grande marque internationale et doté de plusieurs options constitue, aujourd’hui, un des paramètres de l’évolution social en Algérie. «  Montre-moi ton outil technologique, je te dirai de quelle classe social tu es », est, en effet, devenu une nouvelle règle de classement dans notre pays, essentiellement chez la jeune génération férue des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Au-delà de l’intérêt suscité par les contenu du web, l’apparence s’est taillé, de son côté, une part indéniable concernant l’attachement des Algériens aux TIC. Cela a donné, du reste, des ailes à la commercialisation de ces moyens technologiques, qui se vendent comme de petits pains. Des marques internationales connues se sont, de ce fait, lancées dans une course acharnées pour s’implanter sur le marché national, considéré très porteur en la matière. Et pour cause, nos concitoyens ne lésinent nullement sur les moyens pour acquérir ces « outils de rêve » et, surtout, de « classe ». C’est avec une fierté démesurée que les jeunes montrent leurs appareils flambant neufs et portant l’enseigne de grandes marques mondialement connues, tout en insistant sur le fait que leurs objets sont «  d’origine et n’ont rien à voir avec la contrefaçon ». Au sein des étudiants, par exemples, la première question qui vient spontanément à l’esprit est du genre : « votre Iphone/smartphone est-il d’origine ou de contrefaçon ? Et ça t’a coûté combien ? »….L’interrogation est de taille, et elle renseigne, on ne peut plus clairement, sur la tendance « show » dans l’utilisation des TIC dans une société en pleine mutation en la matière. « Il est vrai que le plus important réside en la manière de tirer profit des TIC dans nos études et notre vie de manière générale, mais l’apparence est aussi un paramètre pesant dans notre entourage immédiat. Il y a même des gens qui te classent facilement à travers ton Smartphone, par exemple ! C’est déplacé pour certains, mais il s’agit bien d’une réalité que nous devons accepter », s’entendent à affirmer plusieurs jeunes étudiants, interrogés sur le sujet.

Les parents sous pression…
L’acquisition de matériel technologique coûte cher, et les jeunes d’aujourd’hui sont intraitables sur la question, exigeant d’être doté d’appareils de haute qualité et disposant de toutes les options « du jour ». Devant cette situation, des parents se trouvent dans l’obligation de répondre aux besoins de leurs enfants en la matière et ils n’ont presque pas le choix, car il s’agit d’outils qui sont devenus, au fil des jours, parmi les produits de première nécessité. Les adolescents insistent pour les avoir, parfois, sous la menace de boycotter l’école ! Des parents dont la bourse s’affaiblit de plus en plus se retrouvent dans l’embarras, mais se doivent de « baisser la tête et faire avec », pour reprendre l’expression de Mohand, la cinquantaine, chauffeur de taxi à Alger. « J’ai deux filles, qui étudient au lycée, et je vous assure qu’elles m’ont obligé de leur acquérir des smartphones de dernière génération à plus de 30.000 dinars chacun ! Au début, j’ai tenté de résister, mais elles sont allées jusqu’à menacer d’abandonner les études, sous prétexte qu’elles paraissent amoindries devant leurs copines ayant des appareils de luxe ! », avoue-t-il, sur un ton d’exaspération et de colère. « Moi aussi, je viens d’acheter un ordinateur portable à plus de 80.000 dinars pour mon fils, étudiant en informatique. Ça fait plusieurs mois que je fuis son exigence, mais cette fois-ci, il a totalement arrêté les cours à cause de cela, ce qui m’a contraint d’emprunter de l’argent pour obéir à ses ordres ! Le comble est qu’il dispose déjà d’un PC portable, qu’il juge d’ancien et de honteux à porter devant ces copains ! », intervient Omar, retraité de l’Education nationale. Les appareils liés aux TIC sont, aussi, devenus les premiers objets réclamés par les enfants comme des cadeaux de leur réussite scolaire. « Fini l’époque où les enfants réclamaient de beaux vêtements, des voyages ou des livres en cas de leur réussite. Aujourd’hui tout a balancé vers les TIC. Autre temps, autres mœurs… », témoignent plusieurs autres pères de familles.

Je ne sais pas le manipuler, mais……
La fièvre des Tic n’a pas épargné les personnes âgées, notamment ceux occupant des postes de responsabilité ou ayant un statut social élevé. Il s’agit pour eux de donner l’impression d’être à la page et ne pas être dépassé par les avènements. Le cas d’un propriétaire d’un magasin à El Biar en est un exemple de forte symbolique. Aâmi Mustapha, comme il est communément appelé, âgé de plus de 70 ans exhibe avec fierté un smartphone de dernière génération et il tente souvent d’apparaître en train de le manipuler. Mais la réalité est toute autre ! Approché par un jeune étudiant, qui lui demandait le prix, l’origine et les fonctionnalités de cet objet, le septuagénaire est resté bouche-bée. Après un silence de quelques secondes, il reconnait qu’il n’en savait rien de tout cela. « Je l’ai acheté car tout le monde en dispose. C’est tout. Nous, les vieux, devons aussi donner l’impression d’être jeune….. », a-t-il avoué, sans trop de philosophie. On assiste, en effet, à plusieurs personnes âgées, tous sexe confondus, possédant ces outils technologique rien que pour l’apparence. C’est dire que la fièvre TIC ne cesse de prendre de l’ampleur en Algérie, au grand bonheur des fabricants mondiaux de ces objets….Quant aux intérêts à tirer de ces outils, là la question est tout à fait autre. Un autre sujet à débattre….

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
LG innovation02
Selon Park, CEO, LG met à disposition ses brevets pour les startups locales

Le groupe LG a annoncé ce plan lors de la cérémonie de lancement du «do économy» qu’il va mettre les...

Fermer