Satellite
0

La TV payante en croissance en Algérie et dans 12 autres pays arabes (rapport)

Le nombre de foyers dans les pays arabes, dont l’Algérie, qui sont équipés d’un abonnement à des bouquets TV payants est «en nette croissance», selon le dernier rapport du cabinet IHS Technology intitulé «The Middle East and North Africa Pay TV Market Monitor». L’année 2015 a été celle de la croissance de la télévision payante […]

Le nombre de foyers dans les pays arabes, dont l’Algérie, qui sont équipés d’un abonnement à des bouquets TV payants est «en nette croissance», selon le dernier rapport du cabinet IHS Technology intitulé «The Middle East and North Africa Pay TV Market Monitor».

L’année 2015 a été celle de la croissance de la télévision payante en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, estime ce cabinet, faisant part d’une croissance de 10 % du nombre de foyers abonnés à la télévision payante au cours de l’année 2015 dans les 13 pays où a été réalisée cette enquête.
Ce rapport relève également une augmentation des revenus qui ont dépassé pour la première fois le seuil du milliard d’euros. Ainsi, les abonnements aux bouquets payants ont ainsi rapporté 1,17 milliard d’euros en 2015, contre 852 millions en 2014, soit une progression de 37 %.
Pour les analystes d’IHS, la croissance de la TV payante dans cette région est plus rapide que dans n’importe quelle autre région du monde analysée, considérant que ce marché devrait atteindre les 6,54 millions d’abonnés en 2020.
Les 13 pays arabes concernés par l’enquête sont : Algérie, Bahreïn, Egypte, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Oman, Qatar, Arabie Saoudite, Tunisie et Emirats Arabes Unis.
En Algérie, plusieurs bouquets payants sont proposés comme le bouquet qatari beIN Sport, très apprécié par les férus du sport, et les bouquets français Canalsat, Bis TV et TNTsat. Quant aux chaines TV publiques et privées algériennes, elles ne sont pas payantes.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
blockchain
Edito 384: Blockchain

IoT –Internet of Things- et Blockchain me semble être pour au moins jusqu’à la fin de 2017, les grandes tendances...

Fermer