Dépéches
0

L’algérien HB Technology decroche la certification GSMA-SAS

HB Technologies vient de recevoir les documents portant certification «SAS GSMA». Dans le monde, il y a 41 usines certifiées et la 42é est HB technology, la première en Afrique et la 3è dans le monde arabe tout en sachant que Le GSMA SAS certifie que des unités de production. La certification SAS porte essentiellement […]

cezrtificat de HBHB Technologies vient de recevoir les documents portant certification «SAS GSMA». Dans le monde, il y a 41 usines certifiées et la 42é est HB technology, la première en Afrique et la 3è dans le monde arabe tout en sachant que Le GSMA SAS certifie que des unités de production. La certification SAS porte essentiellement sur la fabrication sécurisée des cartes SIM-de bout en bout-, où selon Hamid Benyoucef, CEO de HB Technology « tout est passé au crible ». Cette état de fait  oblige de plus en plus d’opérateurs mobiles à acheter que des carte Sim  GSMA-SAS qui est un gage de sécurité pour eux – pas de doublon, pas de clone- et c’est ce que devrait adopter l’Arpt comme base pour les carte Sim vendus en Algérie. Enfin, la certification n’est pas indéfinie. Elle est renouvelé tout les deux ans avec des contrôles inopinées.

mastercard certification hb

A savoir

Gsma= La GSMA est une association qui représente plus de 850 opérateurs de téléphonie mobile à travers 218 pays du monde. De plus, elle compte parmi ses membres 200 fabricants et autres industriels du secteur travaillant sur la famille des standards de réseau télécom mobile.

SAS= Security Accreditation Scheme qui est un processus effectué par un équipe de spécialiste directement dans l’unité de fabrication aussi bien la fabrication physique mais aussi tout ce qui est autour serveur, transmission de données, stockage …

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
facebook fiscal 02
Facebook en redressement fiscal

Facebook est épinglé et pourrait payer de 3 à 5 milliards de dollars au titre d'un redressement fiscal aux Etats-Unis,...

Fermer