L'Entretien
0

L'APW d'Alger dégage un budget de 33 millions de dinars

Des budgets ont été dégagés pour la modernisation et le renforcement du parc informatique des administrations relevant de la wilaya d’Alger. L’Assemblée populaire de la wilaya d’Alger (APW) a adopté un budget de 30 millions de dinars destiné exclusivement à l’informatisation de l’administration de la wilaya d’Alger. Cette somme, qui a été approuvée par les […]

Des budgets ont été dégagés pour la modernisation et le renforcement du parc informatique des administrations relevant de la wilaya d’Alger.
L’Assemblée populaire de la wilaya d’Alger (APW) a adopté un budget de 30 millions de dinars destiné exclusivement à l’informatisation de l’administration de la wilaya d’Alger. Cette somme, qui a été approuvée par les membres de l’APW, rentre dans le cadre du budget primitif (BP) de l’assemblée pour l’année 2006.
M. Chegnane Mimoune, membre de la commission des finances de l’APW d’Alger, nous informe, à ce propos, que ce budget sera augmenté de 3 millions de dinars dans le cadre du budget supplémentaire (BS) qui sera adopté prochainement au niveau de l’assemblée.
D’après notre interlocuteur, «cette somme sera employée pour le renforcement du parc informatique de la wilaya». Il sera également procédé, ajoute-t-il, à «l’achat d’un certain nombre de logiciels informatiques destinés à l’amélioration des opérations administratives au niveau des différentes annexes de la wilaya d’Alger».
Les autorités de la wilaya d’Alger entendent, à travers le renforcement de son parc informatique, assurer, entre autres, une meilleure coordination entre les différentes administrations.
M. Chegnane déclare dans ce sens que la wilaya d’Alger «a pris conscience ces dernières années de l’importance des nouvelles technologies en ce qui concerne notamment la question de la gestion de la ville».
Il faut noter justement que certains estiment que «les nombreux problèmes que connaît la capitale auraient pu être évités si les administrations de la wilaya ainsi que celles des wilayas déléguées et des communes avaient adopté de façon plus concrète l’outil informatique».
L’adoption des nouvelles technologies permet en effet de «prendre les bonnes décisions au moment voulu» en raison notamment de l’échange rapide des informations entre les différents organismes publics et les administrations. L’outil informatique permet également de mettre à la disposition des autorités des banques de données comprenant de nombreuses informations relatives à différentes régions de la capitale, ce qui donne la possibilité de prendre des décisions efficaces et surtout réalistes. Cependant, ces actions demeurent pour le moment assez timides au vu des besoins des administrations en matière d’outil informatique.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Informatisation des écoles : un budget non encore consommé

Les membres de l'Assemblée populaire de la wilaya d'Alger (APW) ont adopté un budget destiné à doter les établissements scolaires...

Fermer