L'Entretien
0

Latifa Koudache, experte en Business Intelligence déclare: «La B.I. donne vie aux data pour une meilleure prise de décision»

C’est un véritable hasard que de rencontrer un expert en BI-Business Intelligence- à Sidi Bel Abbes à travers Facebook. Je lui ai dit « vous faites de la BI » car j’avais lu sur son mur qu’elle était entrain de travailler sur un sujet décisionnel. Elle me répond « oui, je fais de la BI […]

C’est un véritable hasard que de rencontrer un expert en BI-Business Intelligence- à Sidi Bel Abbes à travers Facebook. Je lui ai dit « vous faites de la BI » car j’avais lu sur son mur qu’elle était entrain de travailler sur un sujet décisionnel. Elle me répond « oui, je fais de la BI pour le compte des entreprises du Groupe Hasnaoui ». A Alger lui dis je. Non me dit-elle à Sidi Bel Abbes. Deux jours plus tard, j’étais à Sidi Bel Abbes pour une démonstration. Je fus reçu par le directeur qui me dit «nous utilisons ce que produit les analyses et synthèse de notre BI » et Latifa Kerdache me fit une démo en temps réelle sur des données réelles.  Je ne pouvais pas ne pas lui faire un entretien pour d’abord montrer qu’il ya des compétences et des talents qui travaillent partout et non pas uniquement à Alger et aussi parce que ce sujet m’intéresse au plus haut point. Alors, silence, écoutons la… 

IT MAG: Bonjour, trouver à Sidi Bel Abbes quelqu’un qui fait de la BI relève presque de l’impossible, étant donné la centralisation excessive des entreprises et de l’administration algérienne. Parlez nous de vous de votre parcours.
Latifa Koudache: Oui, je conviens bien que faire de la BI à Sidi Bel Abbés est chose improbable, mais l’opportunité s’est présenté avec le Groupe Des Sociétés HASNAOUI et le désir d’aller vers un management de pointe. Mon parcours quant à lui a débuté bien sûr à l’université de Djilali Liabbes avec l’obtention du diplôme d’ingénieur d’état en informatique, ce qui ma ouvert la porte du monde professionnel et cela au sein du ministère de la justice dans le cadre de la modernisation de la justice principalement comme développeur et DBA sous oracle. Ce qui ne m’a pas empêché d’acquérir des compétences dans le domaine des réseaux et la technologie CISCO en suivant des projets d’implémentation d’infrastructure réseaux
Cette expérience m’a permis de découvrir, d’apprécier et d’aimer le monde des Bases de données et leurs complexités. Après plus de quatre ans à évoluer dans cette trajectoire, mon désir de parfaire mon parcours m’a envoyé de nouveau aux bancs de l’université où je me suis inscrite en Master II section génie informatique avec une spécialisation informatique Décisionnel. Grace à cela, j’ai intégré un projet qui consiste à mettre en place une solution BI Microsoft pour l’analyse de performance des réseaux mobiles OSS/BSS pour le compte de Nedjma. Ce projet m’a permis de côtoyer deux mondes : l’informatique et les télécom. J’ai donc fait au sein de l’équipe Performance une immersion dans le monde des télécoms et de l’analyse des KPI proprement dit avec de multiple attentes et chalenges. Ce fut un vrai bonheur. C’est là que j’ai découvert l’utilisation pratique de la BI avec son monde, ses objectifs et ses perspectifs.
L’étape qui a suivi était celle de la spécialisation dans le domaine. Et je vous le dis : C’est immense, outils plateforme avec l’éditeur Microsoft. J’ai rejoint alors le groupe des sociétés HASNAOUI avec pour objectif la réalisation d’une solution BI tailler sur mesure pour la gestion d’entreprise ainsi que la consolidation des données (Achats, ventes, production, consommation, stock …etc).
Là aussi, j’ai appris et découvert un nouvel horizon : l’entreprise et le monde de l’analyse financière et commercial. J’ai mis alors en pratique ce que j’ai appris: datamart , cube et rapport. Ce travail a permis de donner vie aux data et à l’analyse en temps réelle suivant les demandes qui m’ont été faite par les responsables comme par exemple les indice de performance (attente des objectifs satisfaction clientèle taux de réalisation…..etc ). Ils sont utilisé au sein de l’entreprise jusqu’à ce jour.

Après plus d’un an de travail dans la BI, que pensez-vous du marché de la BI en Algérie : ses forces, ses faiblesses ? Faut-il avoir deux compétences en management et Systèmes d’information ?
Le marché de la BI en Algérie sauf pour les multinational est encore vierge du fait de la méconnaissance de la valeur ajoutée de la BI d’un côté et le manque d’infrastructure adéquate d’un autre. De plus aller vers de la BI vient en général du besoin en analyse du leadership et des analystes. De fait donc, l’analyse porte forcement sur des données pertinentes et fiables impliquant ainsi un écosystème stable et donc des sources de données fiables, ce n’est pas le cas de toutes les sociétés algérienne mis a part les grands groupes qui ont fait un grand effort d’invertissent sur l’informatisation et l’automatisation de leurs systèmes d’informations.
L’apport de BI et de l’informatique analytique est très important pour une entreprise. Sa force sont les data que l’on triture et qui produise des outils pour la prise de décision presque en temps réelle pour pouvoir anticiper les actions à faire.
La BI, L’analytique et les big data ont donné lieu à un nouveau métier une jonction entre les managers et la DSI entre analyste et informaticien plus proche d’un analyste ayant la connaissance parfaite de son écosystème et de son système informatique, pour naviguer dans ce domaine en ce doit de porter plusieurs casquettes et l’informaticien de parte sa formation est aptes à endosser ce rôle.

Quels seraient, d’aprés vous, les avantages d’implémenter une solution BI pour une société algérienne. Faut il avoir une taille critique ? et à quels résultats rapides peut-on s’attendre ?
L’évolution du marché, les contraintes de l’économie mondiale et les partenariats avec des sociétés étrangères exigent un management de haut niveau, la modernisation de nos sociétés et nos entreprises est obligatoire pour s’aligner et demeurer concurrentiel pour maintenir la pérennité de nos entreprises et celle de notre économie national.
Tous ce monde gravite autour de l’information pertinente fournit en temps réelle. Et pour ce faire, il faut aller la chercher dans les différents systèmes formant l’écosystème de chaque société et en faire la synthèse pour une prise de décision. C’est ce besoin qui fait que l’implémentation d’une solution BI devient indispensable, ce que j’ai peut constater moi-même, par exemple, le fait d’avoir des tableaux de bords analytique objectif et en temps réelle permet de gérer l’entreprise en toutes sureté. D’ailleurs de part mon travail, j’ai pu voir des objectifs qui ont était revu à la hausse ou à la baisse selon la lecture de ces tableaux de bords. Sans oublier que l’appétit vient en mangeant, de nouvelle stratégie de ventes, de fidélisation de clientèle ont pris forme en observant de simple courbe des ventes sur un secteur , une activité donnée ou des produits et bien d’autre choses. La BI peut permettre à une société de mieux voir ses flux mais aussi son core-business

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Séisme, catastrophe et inondation… Les IoT peuvent servir et sauver des vies

Comment l’Internet des objets pourrait devenir un élément essentiel de la réponse aux catastrophes. Les chercheurs savent que ces milliards...

Fermer