L'Essentiel
0

Le Galaxy S5 échoue à relancer les ventes de Samsung et entre en procès avec Microsoft

Les résultats du sud-coréen sont en baisse. Samsung est touché par la nouvelle concurrence chinoise, emmenée par Huawei. Il mise sur la sortie du Galaxy Note 4 en septembre. Le Galaxy S5 n’a pas suffi à inverser la tendance. Mercredi, Samsung Electronics a publié de nouveaux résultats financiers décevants, marqués par une chute de près de 20% […]

Les résultats du sud-coréen sont en baisse. Samsung est touché par la nouvelle concurrence chinoise, emmenée par Huawei. Il mise sur la sortie du Galaxy Note 4 en septembre.

Le Galaxy S5 n’a pas suffi à inverser la tendance. Mercredi, Samsung Electronics a publié de nouveaux résultats financiers décevants, marqués par une chute de près de 20% de ses profits et par un repli de 8,9% de ses ventes. Le sud-coréen n’est pas encore à plaindre. Il a dégagé en trois mois un bénéfice net de 6 250 milliards de wons, soit 4,5 milliards d’euros, sur des ventes de 52 350 milliards de wons. Il n’empêche, depuis un an, sa croissance cale.
C’est dans le mobile, qui représente plus de la moitié des ventes et des profits de Samsung Electronics, que se situe le problème. Le résultat d’exploitation de l’activité mobile et informatique de Samsung a fondu environ d’un tiers. «Le deuxième trimestre a été affecté par plusieurs facteurs, dont la lente croissance du marché mondial des smartphones et la hausse des dépenses en marketing pour réduire les stocks», explique le fabricant dans un communiqué.

Un second semestre «difficile»
Comme l’a noté le cabinet IDC, Samsung perd du terrain face aux fabricants chinois emmenés par Huawei. Sa part de marché est tombée de 32 à 25% en un an. En face, le numéro trois du smartphone est parvenu à doubler ses ventes en un an, passant de 10 à 20 millions d’unités écoulées.
Il se montre notamment très performant dans l’entrée et le milieu de gamme, où Samsung s’attend encore à souffrir.«Les perspectives de croissance demeurent incertaines dans un contexte d’intensification de la concurrence mondiale», écrit encore le fabricant, qui prévoit une seconde moitié d’année «difficile». «Samsung s’attend à ce que ses ventes de mobiles augmentent avec la sortie de nouveaux produits emblématiques et de nouveaux modèles, mais la profitabilité pourrait être affectée par la guerre des prix», ajoute-t-il.
Samsung mise beaucoup sur la sortie cet automne du Galaxy Note 4. La quatrième génération de son smartphone à très grand écran devrait être présentée en septembre à l’IFA, le salon de l’électronique qui se tient à Berlin.
Un smartphone Galaxy avec une bordure métallique est aussi en préparation. Selon le Wall Street Journal, les récents déboires de Samsung dans le mobile ont conduit ses dirigeants à réduire d’un quart leurs primes sur le premier semestre.

Plainte de Microsoft se référant au paiement de brevets
Microsoft a tiré une salve juridique au partenaire de longue date Samsung, accusant le géant sud-coréen de violer un contrat sur l’octroi de licences de la technologie utilisée dans le marché des smartphones concurrentiel. «Après être devenu le chef de file dans le marché des smartphones dans le monde, Samsung a décidé l’année dernière d’arrêter son accord avec Microsoft» sous l’avocat de l’entreprise de technologie des États-Unis. La plainte déposée devant un tribunal fédéral à New York allègue Samsung à faire des paiements pour l’utilisation de brevets dans les smartphones et les tablettes. «Nous allons examiner la plainte en détail et déterminer les mesures appropriées en réponse», a déclaré Samsung à l’AFP. Microsoft soutient que l’électronique grand public colosse sud-coréen ne respecte pas un contrat depuis 2011, et a dit qu’il a déposé l’action en justice après des mois de «négociations laborieuses.» Selon l’avocat adjoint David Howard, le pacte juridique implique que Samsung doit payer pour utiliser la propriété intellectuelle de Microsoft. Les ventes de smartphones de Samsung ont quadruplé depuis la signature du contrat, soit une augmentation de 82 millions d’expéditions de combinés sous Android en 2011 et trois ans plus tard, on enregistrait une expédition de 314 millions.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Grandes annonces et petites phrases

Les réformes dans le secteur des TIC ont-elles abouti aux résultats escomptés ? Certains en doutent. Les plus optimistes parlent de...

Fermer