L'Essentiel
0

Le Mobile World Congress teint ses promesses: Vers un meilleur monde connecté

Le Salon Mobile World Congress (MWC) de Barcelone qui a eu lieu du 27 février au 2 mars 2017 a été un moment fort de l’année relatif à l’évolution du secteur de la téléphonie en général et des TIC en particulier. La grand-messe annuelle de la téléphonie a levé le voile sur une nouvelle génération […]

Le Salon Mobile World Congress (MWC) de Barcelone qui a eu lieu du 27 février au 2 mars 2017 a été un moment fort de l’année relatif à l’évolution du secteur de la téléphonie en général et des TIC en particulier. La grand-messe annuelle de la téléphonie a levé le voile sur une nouvelle génération de smartphones et mis en lumière les futures tendances d’un secteur à la recherche de sa prochaine révolution. Pas de réelle technologie de rupture mais beaucoup d’innovations. Il y avait même comme un air de nostalgie avec le retour du mythique téléphone 3310 de Nokia. La star technologique du salon fut sans conteste la nouvelle norme mobile 5G, qui offrira une connectivité à ultra-haut débit et dont les dernières modalités présidant à sa mise en œuvre étaient sur toutes les lèvres. Le futur est à nos portes : un monde dans lequel on pourra télécharger un film en ultra HD en une seule seconde. Un monde où tous les objets communiquent entre eux en temps réel et dans lequel réseau mobile, Wifi et Bluetooth ne font plus qu’un. Comme pour le passage de la 3G à la 4G, la rapidité du réseau sera la première caractéristique révolutionnaire du réseau 5G. Cette fois, on nous promet une accélération encore plus forte.
La 5G n’aura pas pour seule caractéristique son haut débit. Prévue pour 2020, elle va devoir s’inscrire dans le monde de l’Internet des objets. Entre 50 et 200 milliards d’objets connectés, à l’image des instruments de mesures médicaux ou des voitures autonomes, échangeront alors des données et réagiront en conséquence. SEAT, filiale espagnole de Volkswagen, a révélé son plein potentiel numérique lors du salon. Le constructeur automobile participe pour la troisième fois à l’évènement avec un écosystème numérique qui permet une nouvelle relation entre la voiture, le conducteur et leur environnement. Les prévisions de trafic en temps réel, les recommandations en route (restaurants, boutiques, services) et les suggestions en fonction des changements de calendrier des conducteurs sont quelques-unes des nouveautés des voitures connectées. Parmi les trois futures grandes tendances dans l’industrie automobile – électrification, voiture autonome et voiture connectée-, les constructeurs automobiles s’engagent à se positionner pour relever les défis auxquels ils sont confrontée dans les prochaines années. Tous veullent devenir des leaders dans la connectivité véhicule. Depuis de nombreuses années, Volvo Cars conçoit des technologies d’informations sur l’état du réseau routier et actuellement, la société développe un projet en Suède et en Norvège concernant une flotte de plus de 1000 véhicules. Si une Volvo détecte un passage glissant sur un certain tronçon de route par exemple, elle peut transmettre les données aux autres véhicules via le Volvo Cloud afin de les prévenir. De tels services connectés pourraient avoir des bénéfices personnels et sociétaux en réduisant les accidents potentiels, et en diminuant le coût d’entretien des routes grâce à davantage d’efficacité en période hivernale.

Un nouveau mode de vie qui dépend énormément de notre mobile
Comme prévu, l’édition 2017 du Mobile World Congress de Barcelone s’est révélée assez riche en annonces. Mais au-delà des produits et des technologies, le salon barcelonais a surtout permis de dégager ou conforter des tendances de fond, qui ne manqueront pas de marquer l’industrie ces prochaines années.
Samsung, dont le stand était tout le temps vide, est à l’heure de la reconquête. Le sud-coréen sort d’une année cauchemardesque, marquée par les problèmes de batteries de son Galaxy Note 7 qui lui ont coûté très cher, tant financièrement qu’en termes d’image. À défaut de présenter son prochain flagship, il a mis l’accent sur les tablettes avec une nouvelle Galaxy Tab S3 à écran 2K HDR et puces Snapdragon 820 et un Galaxy Book hybride sous Windows 10 chassant sur les terres de l’iPad Pro. Reste à voir si cela sera suffisant pour relancer l’intérêt des consommateurs pour un produit en perte de vitesse régulière depuis quelques années.
Wiko met le milieu de gamme à l’honneur. La marque a exposé aux visiteurs de nombreuses innovations passionnantes prêtes à venir compléter les gammes existantes : les smartphones Wim, haut de gamme, puissants et équipés de remarquables appareils photo, les Upulse, qui viennent encore agrandir la gamme U, les bracelets connectés WiMATE Lite et WiMATE Prime, qui s’adjoignent aux WiMATE classiques pour élargir l’offre de trackers fitness Wiko, ainsi que les écouteurs Bluetooth WiSHAKE avec leur étui de recharge. L’idée est de montrer que Wiko maîtrise la technique et qu’elle est abordable pour le consommateur. A l’image donc du Wim, le nouveau flagship de la marque annonce une montée en gamme. Le nouveau smartphone de 5,5 pouces possède un écran Super Amoled Full HD avec un capteur de 16 millions de pixels frontal pour les selfies et deux capteurs dans le dos, de 13 millions de pixels chacun. Il a passé des partenariats avec Qualcomm, DxO pour le logiciel de traitement photo, et Vidhance, pour la stabilisation optique. Le constructeur surfe sur la vague de la consommation de la photo et de la vidéo via le smartphone. Le Chinois Huawei a profité de la situation pour tenter de s’imposer un peu plus comme le principal challenger, avec la présentation de son nouveau smartphone haut de gamme, le P10, grâce auquel le groupe espère venir titiller ses concurrents américain et sud-coréens.

Transition parfaite entre vidéo et réalité virtuelle
Prendre une photo en utilisant son smartphone devient habituel pour la majorité : la qualité de capture des photos ne cesse d’augmenter, le smartphone est plus facilement transportable qu’un appareil photo, les espaces de stockage se développent de manière exponentielle.
Suite en page 6

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Epaiement en Algérie  Le paiement de la facture Sonelgaz en quelques clics  

Cela va faire croître le nombre de transactions qui devrait passer au million par mois sachant que jusqu’à présent cela...

Fermer