L'Essentiel
0

Le premier centre de recherche et développement voit le jour

Installée en Algérie depuis le 4 septembre 2006, après avoir étudié et arrêté les besoins du pays dans le domaine des infrastructures IT en entreprise, des systèmes d’information géographique et autres, Unidees Algérie, filiale de droit algérien, n’en est pas moins la seule à avoir investi et misé sur un centre de développement et de […]

Installée en Algérie depuis le 4 septembre 2006, après avoir étudié et arrêté les besoins du pays dans le domaine des infrastructures IT en entreprise, des systèmes d’information géographique et autres, Unidees Algérie, filiale de droit algérien, n’en est pas moins la seule à avoir investi et misé sur un centre de développement et de recherche algérien, qu’elle a installé à Texeraïne, avec des équipes pluridisciplinaires algériennes, afin de commercialiser les applications qui en ressortiront. Précurseur en la matière, elle inaugure en quelque sorte de «nouvelles mœurs» dans le paysage des nouvelles technologies de l’information et de la communication en renversant une tendance qui veut que l’Algérie importe habituellement et à coups de milliers de dinars ses besoins en logiciels et programmes techniques et d’aide à la gestion. Cette fois-ci, c’est l’Algérie qui, à travers Unidees, ambitionne d’exporter un savoir-faire qui se matérialisera par un applicatif ou un domaine de technologie aussi bien en direction de la France que de l’étranger en général.
Selon le directeur général de l’entreprise, M. Mehdi Zakaria, «il est également question de former pour les besoins et selon les vœux des entreprises ici même en Algérie pour le compte de nos clients en France ou ailleurs».
Son cœur de métier concerne le déploiement et l’installation d’une infrastructure informatique, en implémentant sa réseautique et sécurité, le SIG, le développement de logiciels de même que la formation. En parallèle, elle assure un suivi en amont et en aval d’un projet informatique et compte bien, comme l’affirme le directeur général d’Unidees Algérie, «faire du bon boulot» !
D’autre part, car considérant que beaucoup de choses sont à faire, particulièrement en SIG, l’entreprise compte développer davantage de solutions qui gravitent autour de cette discipline dans la mesure où il est primordial, entre autres pour les collectivités locales, d’identifier clairement le patrimoine de chaque ville, que ce soit en matière de réseaux électriques, de distribution d’eau, d’être capable de gérer des situations à distance en s’en remettant à ses données et ses capacités informationnelles. Ce qui en est attendu, c’est une rapidité et une efficacité dans les interventions qu’auront à effectuer différentes autorités qui sont face continuellement à leurs concitoyens, administrés ou parfois clients. M. Zakaria insiste en outre sur le fait de s’être installé en Algérie non uniquement pour faire des affaires mais surtout pour apporter de nouvelles méthodes de travail basées sur la rigueur et le professionnalisme. –

(lire l’entretien avec Mehdi Zakaria)

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
L’INI mise sur l’interactivité et la proximité

L’Institut national d’informatique (INI) voit 2007 sous de bons auspices et pour cause, il remanie son site Internet pour le...

Fermer