Dépéches
0

Le Sicom 2011 ouvre ses portes

La 20ème édition du salon international de l’Informatique, de la Bureautique et de Communication, plus connu sous le générique de SICOM a ouvert ses portes comme prévu au Palais des expositions des Pins maritimes à Alger sous le haut patronage du ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication. Et […]

La 20ème édition du salon international de l’Informatique, de la Bureautique et de Communication, plus connu sous le générique de SICOM a ouvert ses portes comme prévu au Palais des expositions des Pins maritimes à Alger sous le haut patronage du ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication.

Et c’est deux ministres, le ministre des PTIC et celui de la communication, qui officient à l’ouverture du plus ‘vieux’ des salons TIC en Algérie et cette année le Sicom est placé sous le thème de ‘l’innovation’ et se terminera le 23 avril prochain. Cette année, ce sont pas moins de « 135 exposants » nous dit Mouloud Slimani, cadre à la Safex et co-organisateur de cette manifestation avec Mira.

Comme à son habitude, le Sicom c’est deux espaces : l’un réservé aux exposants et l’autres aux vendeurs. Cette caractéristique du Sicom fait que chaque année, des promotions ‘Spécial Sicom’ profite directement aux consommateurs.

Cette année, il est prévu des ateliers mais aussi plus d’une vingtaine de conférences sur La télévision Numérique terrestre  (TNT), les Réseaux sociaux, la Cyber-criminalité, la Biométrie, le Green IT, la Mobilité, le Cloud computing et la virtualisation…

De plus, et pour la première fois, le Sicom abritera un CyberGame ou espace de jeux sur PC de surcroît gratuit sans oublier un CyberEspace de plus de 10 PC.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Riyadh Baghdadi partage son expérience du Google Summer of Code : Pleins gaz sur le GSoC 2011

La première étape consiste d’abord à s’inscrire pour bien sûr avoir de la visibilité au niveau des responsables de projets...

Fermer