GameZone
3

le tournoi de jeux vidéo par Condor Informatique

Les parties se sont jouées sur des PC Gamer conçus par Condor. PC qui ont d’ailleurs récolté de façon unanime les faveurs des joueurs Les inscriptions, qui avaient débuté le 15 juin dernier, ont connu un véritable rush et s’étaient même étendues jusqu’au 14 juillet. Le directeur général de la filiale Condor Informatique, M. Rachid […]

Les parties se sont jouées sur des PC Gamer conçus par Condor. PC qui ont d’ailleurs récolté de façon unanime les faveurs des joueurs

Les inscriptions, qui avaient débuté le 15 juin dernier, ont connu un véritable rush et s’étaient même étendues jusqu’au 14 juillet. Le directeur général de la filiale Condor Informatique, M. Rachid Saïb nous confie qu’il ne s’attendait pas à un tel engouement de la part des joueurs. « Nous avons reçu près de 700 demandes d’inscription sur lesquels 406 ont pu être satisfaites, ce taux de participation est un véritable record pour un tournoi du genre en Algérie. Le fait que nous ayons été dépassés sur nos prévisions qui étaient déjà optimistes nous encourage à voir plus grand pour les éditions futures. » Les Gameurs représentant plus de 12 wilayas du pays dont certains ont spécialement fait le déplacement ont vécu avec fair-play une compétition intensive dépassant le simple contexte du loisir. Heureusement, les séances toboggans et baignades ont su détendre l’atmosphère. Au total,  ce sont 32 équipes, formées de 5 joueurs, qui se sont mesurées sur Counter Strike, 10 autres équipes sur Warcraft  et 192 joueurs en individuel sur PES. Les parties se sont jouées sur des PC Gamer conçus par Condor Informatique. PC qui ont d’ailleurs récolté de façon unanime les faveurs des joueurs. Et pour cause, ces ordinateurs sont équipés de la technologie des Processeurs Intel® Core™ i5 de deuxième génération, d’une barrette de mémoire de DDR3-1666 MHz; d’un disque dur d’une capacité d’un Téra, idéal pour les jeux car il permet une réponse rapide à l’exécution. Un matériel d’une puissance conséquente auquel vient s’ajouter une carte graphique d’un giga de mémoire, avec en prime le confort visuel du moniteur condor de 20,1 pouces d’une résolution 1×30 avec hauts parleurs intégrés. Des PC Gamer avec lesquels sont repartis les 11 gagnants du tournoi, les finalistes occupant la deuxième place ont, quant à eux, eu droit à des netbooks de la marque.
Le choix de cibler des joueurs n’est pas une stratégie hasardeuse. Imene Sayeh, responsable marketing de Condor Informatique, nous l’affirme que « les ‘‘ gameurs ’’ sont une clientèle très exigeante, ils sont sensibles à des détails aussi minimes que l’ergonomie que procure un tapis de souris. Ce fut un véritable challenge pour nous que de leur faire tester et approuver nos produits. Sans oublier que ces jeunes gens sont les cadres de demain, faire connaître notre marque auprès d’eux ne peut que nous être bénéfique ». D’autre part, ce fut non sans une certaine fierté que Condor Informatique a  profité de l’occasion pour faire savoir qu’elle est la première détentrice de  la  certification Microsoft en Afrique du Nord. On l’aura bien compris, avec cette opération séduction, Condor Informatique compte bien s’inviter dans le marché technologique algérien et introduire ses produits de fabrication nationale à un large public avec une nette préférence pour les jeunes.
Ravi d’être la cible de cette opération marketing, un joueur constantinois nous parle du monde du gamming algerien : « Le domaine du jeu vidéo et du sport électronique restent très peu pris au sérieux dans notre pays. C’est très frustrant pour les très nombreux amateurs que nous sommes, surtout qu’il existe un très bon niveau de jeu qui ne demande qu’à faire ses preuves. Des tournois de ce genre qui nous offrent la possibilité de vivre notre passion ne peuvent que nous réjouir. » Un autre joueur qui, sous ses airs de lycéen sage, dissimule le potentiel d’un « Messie » sur PES : « C’est la première fois que je participe à un tournoi de jeux vidéo, et sincèrement l’ambiance et l’organisation ne me donnent qu’une envie, réitérer l’expérience. »
Un coup marketing réussi auquel la marque ne compte pas se limiter, une prochaine édition est d’ores et déjà prévue pour l’an prochain. « Le carton plein de cette expérience nous pousse à envisager l’accueil de 1 000 participants pour l’édition 2012. Les joueurs ont demandé d’avoir des sélections régionales, ce qui reste à prendre en considération. Nous souhaitons d’autre part avoir davantage de gameuses représentantes des e-sports féminins qui ont manqué cette année », a ajouté, pour sa part, M. Saïb. En attendant cette édition 2012, les gameurs pourront participer aux Ultimate Game Tour II prévus du 7 au 10 septembre prochains à l’Esplanade Riadh El Feth. Un tournoi qui portera sur les mêmes jeux que l’Extrême Game avec un petit extra pour les amoureux de la « baston » avec Street Fighter 5. Un écran géant qui retransmettra les matchs est prévu pour l’occasion, celui-ci permettra ainsi aux visiteurs de vibrer au rythme du tournoi.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 3 comments

  • Bonne initiative de Condor pour les gamers mais aussi bon coup marketing aussi 😉

    Ceci dit, qui osera le pas à héberger les premier serveurs de jeux sur le sol algérien ? … allez hop, Algérie Télécom za3ma ?

    N’oublions pas que le géant Ubisoft a ouvert une filiale au Maroc voisin … la marché des jeux vidéo n’est-il pas porteur en Algérie ? où bien sommes nous gouvernés par de vrais adultes qui ont oublié qu’il avait un cœur d’enfant !

    A suivre …

  • Update : en tous cas, il y a bien quelqu’un qui vient d’exprimer son avis sur le site du concours :

    http://www.gamepoint-dz.com/

    Le message dis clairement : « escroc » 😀

  • Sangimed dit :

    Bien dis @ButterflyOfFire !

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    Avec l’aide de la NASA : Les smartphones à la conquête de l’espace

    53 ans après que le premier être vivant sorte de l’atmosphère terrestre et 31 ans après que le 1er homme...

    Fermer