ActuNet
0

Les 3 et 4 juin à El Aurassi Les Comparex Technology Days sous le signe du Cloud

Comparex Algérie vient d’annoncer la deuxième édition de son évènement annuel, à savoir les  « Comparex Technology Days », une rencontre centrée sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication.  Après l’édition 2012 qui avait porté sur la virtualisation, Comparex  dédie la thématique de cette année au Cloud  Computing. Les journées auront lieu […]

Comparex Algérie vient d’annoncer la deuxième édition de son évènement annuel, à savoir les  « Comparex Technology Days », une rencontre centrée sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication.  Après l’édition 2012 qui avait porté sur la virtualisation, Comparex  dédie la thématique de cette année au Cloud  Computing. Les journées auront lieu les 03 et 04 juin au niveau de l’hôtel El Aurassi, à Alger. « Les Comparex Technology Days » sont un événement entièrement gratuit (sous invitation et  inscription) à destination des DSI DG et décideurs des entreprises publiques et privées œuvrant dans différents secteurs économiques, mais également des organismes étatiques. Cet  événement qui s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement local des TIC et marque notamment la continuité de sa première édition. La rencontre sera axée sur le transfère de compétence et de savoir-faire ainsi que sur la vulgarisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication auprès des entreprises algériennes. Ces deux journées permettront ainsi aux entreprises algériennes de se mettre au diapason technologique mondial.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Avant-projet de rapport d’activité 2013 Wikipedia : 20 milliards de requêtes par mois

Encore une fois, l’encyclopédie en ligne Wikipedia n’a pas volé son titre de « mastodonte » du Net au vu des dernières...

Fermer