L'Essentiel
0

Les coulisses de WeRun informatique, Internet et 3G

«Gérer une course est difficile» nous dit Raouf , Marketing manager de PMG organisateur de cette course à pied en ville. Il ajoute que « c’est la première fois en Afrique et dans les pays arabes qu’il y a une course connectée de ce type là. Cette course offre la possibilité aux coureurs dans des […]

werun«Gérer une course est difficile» nous dit Raouf , Marketing manager de PMG organisateur de cette course à pied en ville. Il ajoute que « c’est la première fois en Afrique et dans les pays arabes qu’il y a une course connectée de ce type là. Cette course offre la possibilité aux coureurs dans des villes partout dans le monde de se connecter les uns avec les autres en partageant une expérience forte.»

Avec 5000 inscrits, 3500 au départ et 3000 à l’arrivée, la course d’Alger peut être considéré comme un grand événement urbain, d’ailleurs Raouf Sari souligne que «notre objectif est de montrer que l’on peut faire du sport urbain et de la course à pied à Alger mais aussi de toucher ceux qui sont toujours ou presque assis derrière leur bureau» car ajoute-t-il «la course à pied est au centre mais c’est aussi une expérience culturelle, social et numérique».  Pour bien réussir leur pari, PMG s’est articulé autour de l’informatique, du Rfid et de la 3G. En effet, chaque participant devait s’inscrire sur Werunalgiers.com et les organisateurs avaient précisé qu’ils n’y auraient pas d’inscription le jour même et que toute inscription devait se faire sur Internet. De plus, le jour de la marche, chaque participant avait dans son dossard un Rfid qui contenait son numéro d’inscription, ce qui a permis de donner les résultats de la course presque immédiatement. Mais ce n’est pas tout,  les coureurs étaient connectés à Facebook et pouvaient suivre leurs  amis pouvaient suivre leurs parcours en direct sur votre profile Facebook. Enfin nous avoue Raouf Sari, «Il y avait 4 lecteurs de Rfid tout au long du parcours. Le premier au départ, deux lecteurs au deuxieme et au quatrieme kilomètres et le dernier à l’arrivée. Cela a permis de donner presque immédiatement les temps de chacun mais aussi de savoir qui a abandonné et où». De plus, chaque coureur qui a fini la course reçoit par email ses résultats immediatement apres avoir fanchi la ligne d’arrivée et sa photo dans «quelque jours» nous dit Raouf. Par contre les 30 premiers temps sont sur le site werunalgiers.com. La plateforme de lecture de Rfid utilise de la 3G de Mobilis pour envoyer le résultat à un serveur qui envoie l’information à chaque profil Facebook des coureurs. Au delà du fait que c’est une prouesse technique de pouvoir gérer 5.000 coureurs, Amar Benhocine écrit sur LinkedIn «Il faut crée de temps en temps des événement de ce type pour que la ville bouge et vive». PMG a montré pratiquement que l’on peut utilisé les TIC et réaliser de jolie chose. Alger aura vécu pour une demi journée numérique avant que les lampions ne s’éteignent.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
La téléphonie mobile en Afrique Ericsson déclare qu’en 2019, 50% des abonnés auront un Smartphone

«Le nombre d’abonnements mobiles dans le monde a augmenté d’environ 7% en glissement sur ​​un an au 3e trimestre 2013....

Fermer