L'essentiel
0

Les géants du Web investissent dans les câbles en fibre optique sous-marin répondre aux demandes gigantesques de data

Coïncidence ou réalité ? Au moment où l’Algérie, après plus de 10 ans de retard de tergiversation, lance Orval, un câble en fibre optique qui relie Oran à Valence.  Quelques mois plus tard, les Amazon, Google et autre Facebook succombent au charme des câbles sous-marins intercontinental. Google est le plus actif. Avec 6 projets de […]

Coïncidence ou réalité ? Au moment où l’Algérie, après plus de 10 ans de retard de tergiversation, lance Orval, un câble en fibre optique qui relie Oran à Valence.  Quelques mois plus tard, les Amazon, Google et autre Facebook succombent au charme des câbles sous-marins intercontinental.
Google est le plus actif. Avec 6 projets de câble en partenariat –achevés ou en cours- dont le fameux Faster, un projet de 300 millions de dollars qui relie la cote ouest des États-Unis au Japon avec une extension sur Taiwan soit plus de 11.600 kilomètres, le leader de la recherche sur Internet a des projets de câble pour son usage exclusif même si le groupe californien déploit des tronçons de fibre optique dans certaine ville américaine. L’autre intervenant, qui est plus connu dans le software, Microsoft, investit lourdement dans les câbles en fibre optique en quête d’une meilleure connectivite et pouvoir relier ses Datacenter repartit sur plusieurs continents afin de mieux vendre ses produits Cloud. La venu de Satya Nadela a complétement changé la donne. Le Cloud étant passé par là. D’ailleurs dans ce sens, le géant du software lance plusieurs projets de liaison trans-atlantique et trans-pacifique. Des sorties sur la côte Est (vers l’Europe) et des sortie de la côte ouest (vers l’Asie) tout en essayant de régler les problèmes de latences qui deviennent critiques pour certaines applications. Facebook, lui aussi n’attend pas et se met aussi dans un projet de fibre optique en choisissant le projet Maréa qui atterrit à Bilbao et qui va lui permettre de toucher en même temps l’Europe, l’Afrique et le Moyen Orient. Amazon, quant à lui, investi dans la construction d’un câble qui va relier les États-Unis à l’Australie. C’est une première pour le géant du e-commerce mais son choix est fait de constat simple: son activité Cloud grossit et donc il y augmentation de besoins en connectivité.
ce qu’il faut retenir c’est que les géants du Web, après avoir utilisé les opérateurs télécoms ont compris qu’il va falloir investir sur le transport de la data et ils s’y mettent rapidement. Puisse cette célérité donner des idées à nos gouvernants.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
intel
Selon le CEO d’Intel, alors qu’il était de 3 années  Le cycle de changement du PC passe à 6 ans

Si vous achetez un PC aujourd’hui, vous pourriez attendre plusieurs années pour en acheter un nouveau. Le cycle de mise...

Fermer