L'Essentiel
0

Les grandes batailles, pour le prochain Nexus, ont commencé: Huawei pressenti pour faire un autre smartphone Nexus en 2016

Selon diverses rumeurs, Google pourrait confier le prochain Nexus 7 Edition 2016 à Huawei. Cette tablette viendrait concurrencer l’iPad Mini de la marque à la Pomme. Il semble que Google est assez satisfait du travail que Huawei a fait sur ​​le Nexus 6P, et la rumeur enfle car Google pourrait confier la fabrication de sa tablette baptisée […]

Selon diverses rumeurs, Google pourrait confier le prochain Nexus 7 Edition 2016 à Huawei. Cette tablette viendrait concurrencer l’iPad Mini de la marque à la Pomme.

Il semble que Google est assez satisfait du travail que Huawei a fait sur ​​le Nexus 6P, et la rumeur enfle car Google pourrait confier la fabrication de sa tablette baptisée Nexus 7. Cette tablette qui serait probablement équipée d’un écran de 7 pouces  pourrait venir concurrencer l’iPad Mini de la marque à la Pomme, si nous restons dans les rumeurs que vient de publier un analyste chinois, Jiutang Pan, sur son compte Weibo. Ce dernier affirme que Huawei travaillerait sur un projet de smartphone Nexus. Aussitôt dit, la rumeur s’amplifie dans le monde et  le prochain Nexus Edition 2016 pourrait être doté d’un processeur Qualcomm Snapdragon 820 et d’un processeur haut de gamme, bien plus stable que le Snapdragon 810 qui chauffait. Le processeur Snapdragon 820 est gravé en 14 nm et c’est une puce Quad-Core dotée de quatre cœurs Kryo cadencés à 2,2 GHz. Selon diverses sources, cette nouvelle tablette pourrait arriver dès le printemps 2016.Bien qu’il s’agisse d’une rumeur et qu’il est nécessaire de prendre celle-ci avec des pincettes, cette information est néanmoins très plausible. Le Nexus 6P a reçu d’excellentes critiques, que ce soit des médias, mais également des consommateurs, et Google n’a aucune raison particulière de changer de fabricant à ce jour. La société peut très bien avoir signé un accord multi-smartphones avec Huawei.Si cela se fait, ce n’est certainement pas désintéressé que Google va choisir Huawei avec ses 1,5 milliard de consommateurs chinois. La firme de Mountain View profite du poids de son partenaire en Chine pour faire un peu de lobbying auprès du gouvernement de Pékin afin d’assouplir les règles d’accessibilité à ses services en ligne et faire trois coups en un : entrer dans  un marché de 1,5 milliard d’utilisateurs et de consommateurs potentiels, apporter une expérience Android unifiée qui permet de restreindre le poids des ROM customisées et enfin faciliter les développements d’accessoires sous Android Wear et potentiellement Android TV et d’autres produits Android.
De l’autre côté, Huawei va profiter du rayonnement de Nexus pour accomplir un objectif stratégique et profiter de sa nouvelle notoriété acquise aux États-Unis  pour lancer plus fortement ses smartphones.Quoi qu’il en soit, Google n’a pas encore mis sur le marché son cahier des charges pour le nouveau Nexus, alors en attendant vous pouvez continuer à jouer avec votre Nexus 6 P.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
4G-31 12 2015
Approbation du lancement de la 4G en Algérie

Le Conseil des ministres présidé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika  a autorisé le lancement de l'appel à...

Fermer