L'Essentiel
0

M. Haïchour critique la Société Générale

«La Société Générale n’a pas donné satisfaction lors de sa participation dans l’opération OusraTic», a déclaré, de façon crue mais très explicite, le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Boudjemaa Haïchour, à Annaba, lors de l’inauguration de «Internet Party», manifestation lancée par l’EEPAD permettant aux estivants de […]

«La Société Générale n’a pas donné satisfaction lors de sa participation dans l’opération OusraTic», a déclaré, de façon crue mais très explicite, le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Boudjemaa Haïchour, à Annaba, lors de l’inauguration de «Internet Party», manifestation lancée par l’EEPAD permettant aux estivants de se connecter gratuitement à Internet.
Le ministre, qui n’y est pas allé de main morte, a assuré que de nombreux candidats aux crédits permettant l’obtention de micro-ordinateurs ont purement et simplement «retiré leurs dossiers de la Société Générale», visiblement mécontents de la prestation de cette banque en ce qui concerne le programme OusraTic.
A en croire le ministre, la Société Générale est la seule banque à n’avoir pas fait correctement ce que l’on attendait d’elle dans le cadre du programme gouvernemental puisque pratiquement toutes les autres institutions concernées par cette initiative ont eu droit, de façon nominative pour certaines, à des éloges. M. Haïchour a également fait un vibrant hommage à la banque Cetelem qui devra signer, dans un futur proche, l’accord cadre relatif à l’opération OusraTic. Une façon de dire que la Société Générale a trouvé un remplaçant. D’après l’orateur, la participation de Cetelem à OusraTic sera très avantageuse pour cette opération qui pourra réaliser de meilleurs résultats à l’avenir. C’est ce que nous a affirmé d’ailleurs le directeur général de l’établissement financier, M. Loïc Le Pichoux, lors d’un entretien à IT Mag (n° 84) où il avait affirmé : «Nous n’avons pas caché notre souhait de participer à l’initiative OusraTic. Il est légitime […] que nous nous y intéressions car nous avons vocation à intervenir là où il y a à offrir du crédit à la consommation, notamment pour les biens d’équipements informatiques.» Il a également félicité la Banque nationale d’Algérie (BNA) qui a «réalisé de bons résultats après un départ assez lent». Le ministre a, d’autre part, informé que d’autres banques participeront prochainement à l’opération OusraTic au moment où celles qui y sont déjà impliquées «devront augmenter leur vitesse de fonctionnement en ce qui concerne le programme».
Entrant dans les détails, le ministre a informé que, de façon générale, les chiffres relatifs aux ventes de PC dans le cadre du programme OusraTic «sont encourageants» en précisant que «pour la seule wilaya d’Annaba, 40 000 micro-ordinateurs ont été vendus suivant cette formule». D’un autre côté, «90 000 PC sont en cours de négociation au niveau de cette même wilaya».-A. G.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
MTN sponsor officiel du Mondial 2010

Le sponsoring officiel de la Coupe du monde de football 2010, la toute première qui se déroulera sur le sol...

Fermer