L'Essentiel
0

«M», l’assistant personnel de Facebook mi-homme, mi-robot Questionnements et IA

Après une automatisation tout azimut, voila que vient de voir le jour de nouvelles visions ou un nouveau phénomène. Des entreprises qui offrent des services à la personne sur internet comme, par exemple, la réservation d’un voyage compliqué, trouver un bricoleur ou un plombier. Ces entreprises utilisent l’intelligence artificielle mais aussi des personnes pour effectuer […]

Après une automatisation tout azimut, voila que vient de voir le jour de nouvelles visions ou un nouveau phénomène. Des entreprises qui offrent des services à la personne sur internet comme, par exemple, la réservation d’un voyage compliqué, trouver un bricoleur ou un plombier. Ces entreprises utilisent l’intelligence artificielle mais aussi des personnes pour effectuer les demandes. Ces personnes peuvent aider à trouver et à prioriser les options de voyage et aussi évaluer quel genre d’homme à tout faire ou un plombier répond à vos besoins. Il suffit pour cela de juste envoyer un email décrivant ce qu’il ou elle a besoin, et le résultat est vite arrivé avec les réponses exactes à la demandes et vous trouve les meilleures options. Un nouveau marché semble s’ouvrir.Mark Zuckerberg a frappé fort en levant le voile sur le tout premier assistant virtuel de son histoire. Son nom ? Facebook M qui va certainement concurrencer Siri , Google Now et Cortana. L’outil fonctionne et repose sur une intelligence artificielle supervisée par des humains, [les M trainers], c’est leur nom, peuvent intervenir en cas de pépin lorsque l’assistant ne parvient pas à répondre aux questions de l’utilisateur. les utilisateurs de Messenger pourront non seulement demander des renseignements, mais également acheter des articles, faire livrer des cadeaux à leurs proches, réserver un restaurant, organiser un voyage, et tant d’autres choses. Bien évidemment, M sera amélioré au fil du temps et en fonction des retours des utilisateurs. Le réseau de Mark Zuckerberg ne donne par contre aucune précision concernant l’arrivée de « M » de manière plus générale, que ce soit aux États-Unis ou dans le reste du monde.Effet collatéral, cette annonce a fait bouger l’écosystème IA. Cela a créé une discussion scientifique ou même philosophique sur l’Intelligence artificielle et sur le test de Tuning qui est de prouver qu’une machine peut se comporter comme un être humain. Des questions du type AI vraiment pure si des personnes travaillent dans le cadre du service. L’IA revient de loin même si beaucoup de software l’utilise. Le développement de l’intelligence artificielle, l’apprentissage machine est vraiment très rapide. Et cela pose certainement des questionnements. Est-ce que les machines font plus que les humains tout en sachant que les humains sont plus que nécessaires dans les services internet ? C›est probablement le cas car lorsque les services sont de plus en plus compliqués ou s’adresse à une population qui veut aller plus vite que la lumière alors beaucoup d’entre eux ont besoin de ressources humaines. Mais est-ce une tendance à long terme ou une solution provisoire ?

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Mohamed Toufik Bessaï, Président de l'Arpt
L’Arpt rend son verdict: Pas d’augmentation du prix de la minute

Après un silence qui a duré plusieurs jour, l’ARPT -Autorité de régulation des postes et télécommunications - vient mettre sur son...

Fermer