L'Essentiel
0

Marché de la téléphonie, une évolution spectaculaire  Téléphonie mobile: l’Algérie à la 10eme place dans le monde arabe

Le Groupe Algérie Télécom est actuellement le seul opérateur de la téléphonie fixe, affirme l’Agence nationale des investissements (Andi). Et elle livre ce chiffre : à la fin de l’année 2012, l’opérateur a enregistré 3 289 363 d’abonnements à la téléphonie fixe, soit une légère augmentation par rapport à l’année 2011 au titre  de laquelle ce chiffre […]

mobilesLe Groupe Algérie Télécom est actuellement le seul opérateur de la téléphonie fixe, affirme l’Agence nationale des investissements (Andi). Et elle livre ce chiffre : à la fin de l’année 2012, l’opérateur a enregistré 3 289 363 d’abonnements à la téléphonie fixe, soit une légère augmentation par rapport à l’année 2011 au titre  de laquelle ce chiffre atteignait 3 059 336 d’abonnés.

Une compilation de chiffres réactualisés, fin février dernier, par les services de l’Agence nationale des investissements (Andi) fait ressortir  une évolution remarquable du marché de la téléphonie en Algérie. Ainsi,  le nombre d’abonnements à la téléphonie cellulaire mobile en Algérie n’a pas cessé d’augmenter pour atteindre 37 527 703 par rapport aux 40 882 414 d’abonnés en 2004, les taux  de pénétration avaient atteint 15,26%  en 2004 comparativement à l’année 2012 avec un pourcentage de 99,28%, c’est une évolution «spectaculaire» qui n’est pas passée inaperçue à l’échelle régionale. En effet, un rapport arabe a classé l’Algérie à la dixième place  dans la liste des marchés arabes, les plus compétitifs dans le domaine de la téléphonie mobile, avec un taux de 58,91%, alors que l’Arabie Saoudite arrive en tête avec un taux de 74,56% suivie par la Jordanie avec 70,67% après la Palestine avec 70,43%,  est-il souligné dans le document de l’Andi. L’Algérie est parmi les marchés qui ont maintenu la stabilité de l’indice de compétitivité aux côtés des dix autres pays arabes comme, l’Arabie Saoudite, la Jordanie, la Palestine, le Maroc, l’Irak, la Tunisie, Bahreïn, la Mauritanie, le Koweït et la Syrie, ainsi que l’a relevé  «l’Arab Advisors Group»  dans son rapport annuel pour mesurer le niveau de concurrence dans les marchés de la téléphonie mobile pour le mois de juin 2013. C’est une bonne chose, bien que quatre pays comme l’Egypte, le Soudan, les Emirats arabes unis et le Liban, aient occupé un emplacement plus élevé par rapport à celui qui est enregistré dans l’indice du mois de mars 2011, et que le taux de l’indice de compétitivité ait diminué dans quatre autres pays comme Oman, le Yémen, le Qatar et la Libye.  L’Andi rappelle dans un autre registre que  le Groupe Algérie Télécom est actuellement le seul opérateur de la téléphonie fixe. Et elle livre ce chiffre : à la fin de l’année 2012, l’opérateur a enregistré 3 289 363 d’abonnements à la téléphonie fixe, soit une légère augmentation par rapport à l’année 2011 au titre  de laquelle ce chiffre atteignait  3 059 336 d’abonnés.  Par ailleurs, l’agence souligne  que, dans le cadre de la stratégie nationale visant à édifier une société de l’Information et accélérer la transition du pays vers une économie du savoir, l’Algérie a décidé de créer des cybers-parcs technologiques à travers le territoire national. Il s’agit de projets stratégiques d’envergure, catalyseurs du secteur des TIC et propulseurs de l’innovation. L’implantation des cyber-parcs permettra selon l’Andi,  de créer des espaces d’activités et de recherches centrés sur les technologies de l’information et de la communication qui rassemble les différents acteurs du marché à savoir, les entreprises privées et publiques, les établissements d’enseignement et de formation, les instituts de la R&D, les groupes de réflexion et sociétés d’études de marché, les services aux entreprises, incubateurs d’entreprises, les centres de conférence, hôtel de classe internationale….etc., l’agence estime que sur le plan infrastructurel, «d’importants investissements» ont été réalisés notamment le cyber-parc Sidi Abdallah d’Alger et celui de Ouargla et d’autres  sont  engagés au niveau des wilayas d’Oran, Annaba, Sétif et autres….etc.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by Youcef R

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Marché des imprimantes Kyocera tente une percée

Al Mansour Commercial Center, représentant officiel de kyocera document solution en Algérie depuis 20 ans, a organisé un séminaire le 5...

Fermer