L'Essentiel
0

Marché des imprimantes Kyocera tente une percée

Al Mansour Commercial Center, représentant officiel de kyocera document solution en Algérie depuis 20 ans, a organisé un séminaire le 5 mars 2014 à l’hôtel Hilton (Alger). L’objectif est de présenter une nouvelle technique : le Service de gestion des documents (MDS), un argument commercial et marketing pour conquérir de nouveaux clients. MDS signifie Managed Document Services […]

Kyocera-Solar-Module-Plant_Czech-RepublicAl Mansour Commercial Center, représentant officiel de kyocera document solution en Algérie depuis 20 ans, a organisé un séminaire le 5 mars 2014 à l’hôtel Hilton (Alger). L’objectif est de présenter une nouvelle technique : le Service de gestion des documents (MDS), un argument commercial et marketing pour conquérir de nouveaux clients. MDS signifie Managed Document Services (Services de gestion des documents). La différence avec le MPS (Managed Print Services ou Service de gestion des impressions) est que l’intégralité du processus documentaire est optimisée. Cette approche globale fait de MDS une stratégie unique et vitale pour toutes les entreprises désireuses d’exploiter à fond les pistes potentielles de réductions des coûts. En fait, l’expérience montre que MDS peut réduire les coûts d’impression d’environ 30%. L’offre Kyocera MDS fait appel à un processus en cinq phases pour identifier précisément les coûts d’impression de documents. Ces phases sont : l’évaluation, la conception, l’implémentation, la gestion et l’optimisation. «Nous mettons en exergue les secteurs où du temps et des ressources sont gaspillés avant de créer un environnement sur mesure visant à réduire les coûts globaux et l’impact environnemental», souligne un communiqué de presse. De plus, en proposant un large éventail de services disponibles depuis un fournisseur unique, dont l’audit documentaire, Kyocera MDS élimine la frustration et la perte de temps associées au fait d’avoir à traiter avec plusieurs fournisseurs différents.
L’offre Kyocera MDS permet de rationaliser la gestion des impressions, de réduire la charge de travail du service informatique et d’atténuer l’impact environnemental des imprimantes et périphériques multifonctions. À première vue, il est difficile de voir où ces économies peuvent être faites. Mais si l’on commence à creuser, on constate qu’elles sont partout : dans le matériel gourmand en énergie, dans le gaspillage des ressources, et dans les milliers d’heures perdues par les collaborateurs dans des processus inefficaces.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
En contact direct avec les walis L’Andi explore les TIC des régions

De nombreux walis ont confié à l’Andi qu’ils comptent bien mettre à disposition des hommes d’affaires toutes les facilités pour...

Fermer