L'Essentiel
0

Microsoft Algérie courtise les enseignants algériens

Prenant part au processus d’édification de la société de l’information en Algérie, Microsoft s’est engagé dans une mission «civilisatrice» vouée à familiariser les formateurs et les apprenants à l’ordinateur, à l’utilisation du Web et à tout ce qui a trait aux télécommunications et à leurs applications diverses. L’autre phase du programme de Microsoft pour réduire […]

Prenant part au processus d’édification de la société de l’information en Algérie, Microsoft s’est engagé dans une mission «civilisatrice» vouée à familiariser les formateurs et les apprenants à l’ordinateur, à l’utilisation du Web et à tout ce qui a trait aux télécommunications et à leurs applications diverses.
L’autre phase du programme de Microsoft pour réduire la fracture numérique prévoit de promouvoir l’effort de recherche dans le domaine des technologies de l’information et de la communication d’enseignants qui ouvriront droit, après que leur projet eut été désigné comme le plus innovant par un jury, à une prise en charge par Microsoft de leurs travaux. Selon le directeur général de Microsoft Algérie, M. Lahouari Belbari, «en collaboration avec le Centre national d’intégration des innovations pédagogiques et d’intégration des TICE [CNIIPDTICE], plusieurs projets ou travaux de recherche ont été sélectionnés et sont en cours d’approbation. Il est question de plus de 100 formateurs qui sont concernés par Microsoft Unlimited Potential dans sa partie Enseignants novateurs, dans le but de promouvoir l’initiative et l’effort et de leur reconnaître le mérite qui sera le leur». D’ores et déjà, avec pour titre «Les bases de l’ordinateur», des manuels, en arabe et en français selon le besoin exprimé, ont été imprimés à l’initiative de Microsoft Algérie, destinés aussi bien à l’enseignant qu’à l’élève.
De son côté, le Pr Zerguini, directeur général du CNIIPDTICE, affirmera que ce programme vise «essentiellement à faire travailler un maximum d’enseignants autour de l’informatique et du développement de programmes et de les y encourager fortement». Il ne manquera pas d’afficher son enthousiasme et sa surprise de voir plus d’une centaine de projets retenus si bien qu’il les qualifiera d’«extraordinaires». Les travaux en question ont concerné toutes les matières enseignées, aussi bien des projets de physique, de chimie que d’histoire-géographie ou de langues. Il ajoutera que «les 10 premiers qui récolteront les grâces du jury se verront offrir un ordinateur portable» lors d’une cérémonie qui sera organisée le 15 mai prochain. Il n’exclut pas de «rempiler» pour l’année prochaine avec la prédiction que «la manifestation se déroulera à la Coupole avec la sélection d’un milliers de projets d’enseignants car ils sont très capables mais surtout passionnés». «Nous comptons même stocker ces projets dans un server et de les rendre accessibles à autrui pour les utiliser, voire les améliorer», conclut-il.
En fait, «le programme Potentiel illimité de Microsoft vise à accroître l’accès à l’éducation permanente aux jeunes gens et aux adultes qui en sont privés partout dans le monde en leur donnant la possibilité d’acquérir des compétences technologiques dans des centres communautaires de formation aux technologies», rappelle Microsoft. En ce qui concerne le réseau «Enseignants novateurs», il s’agit d’«une communauté en ligne unique d’éducateurs, mise en ?uvre en vertu de l’engagement de Microsoft envers ses partenaires en apprentissage».

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
B2B Games lorgne sur l'Algérie

C'est a priori dans cet esprit là que la jeune entreprise lyonnaise b2b Games, versée dans la distribution de jeux...

Fermer