L'Essentiel
0

Microsoft est pourtant son partenaire Nokia dit ne pas « craindre » Surface Phone

Le groupe finlandais Nokia ne voit pas forcément l’arrivée d’un Surface Phone sous Windows Phone par Microsoft d’un mauvais «il mais prévient dès à présent d’un risque pouvant peser sur le partenariat dans lequel se sont engagés les deux groupes. Comme il a conçu des tablettes Surface mises en avant dès le lancement de Windows […]

nokiaLe groupe finlandais Nokia ne voit pas forcément l’arrivée d’un Surface Phone sous Windows Phone par Microsoft d’un mauvais «il mais prévient dès à présent d’un risque pouvant peser sur le partenariat dans lequel se sont engagés les deux groupes. Comme il a conçu des tablettes Surface mises en avant dès le lancement de Windows 8, au risque de mécontenter ses partenaires fabricants, Microsoft pourrait dévoiler un smartphone Surface Phone sous Windows Phone 8. Son PDG Steve Ballmer a déjà confirmé à plusieurs reprises que la conception de hardware se poursuivrait, avec cette fois un Surface Phone qui viendrait en soutien des fabricants de terminaux mobiles dans le cas où les ventes peineraient à décoller. Stephen Elop, CEO de Nokia, avait déjà commenté cette éventualité en affirmant que l’arrivée d’un Surface Phone n’était pas forcément une mauvaise chose dans la mesure où elle pourrait stimuler l’écosystème et le dynamiser, malgré les frictions que cela pourrait entraîner du fait du partenariat étroit qui lie les deux groupes et qui est censé engager Microsoft à tout faire pour aider Nokia à développer sa gamme Lumia.
Et cette arrivée possible d’un smartphone dédié chez Microsoft constitue un vrai facteur de risque pour Nokia qui le présente comme tel dans ses documents financiers remis au gendarme boursier américain, la SEC (Securities and Exchange Commission). Le fabricant y note que Microsoft pourrait être amené à prendre des décisions stratégiques qui se feront au détriment de leur accord actuel, si ce dernier en vient à produire d’autres appareils mobiles, en plus de ses tablettes Surface, comme des smartphones sous sa propre marque. « Cela pourrait conduire Microsoft à se concentrer plus sur ses propres terminaux et moins sur les appareils des autres fabricants exploitant Windows Phone, dont Nokia », souligne le document.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Centre de formation certifiante Siemens Algérie lance le « Sitrain »

L’engagement de Siemens Algérie dans les campus algériens se poursuit à travers des discussions actuellement en cours avec l’université de...

Fermer