26503040
ActuNet
0

Microsoft retrouve ses 500 milliards de dollars de valorisation

Microsoft revient de loin. La capitalisation boursière de Microsoft a franchi hier (vendredi) le seuil des 500 milliards de dollars pour la première fois depuis l’éclatement de la bulle en 2000. Il a fallu 17 ans pour que Microsoft revienne à ses chiffres de l’année 2000. En effet, l’action a gagné jusqu’à 2,1% pour inscrire […]

Microsoft revient de loin. La capitalisation boursière de Microsoft a franchi hier (vendredi) le seuil des 500 milliards de dollars pour la première fois depuis l’éclatement de la bulle en 2000. Il a fallu 17 ans pour que Microsoft revienne à ses chiffres de l’année 2000. En effet, l’action a gagné jusqu’à 2,1% pour inscrire un 65,64 dollars l’action ce qui a permis de valoriser le groupe à 510,37 milliards de dollars. Cette valorisation est à mettre au crédit de Satya Nadella, installé en février 2014, et dont l’action, à ce moment-là, valait 34 dollars. Sa stratégie d’aller vers la dématérialisation à travers le cloud (Azure) mais aussi à lancer de nouvelles manières d’acheter les produits Microsoft a été ayant payante. Aujourd’hui, le changement de modèle avec une amélioration de la rentabilité des segments en croissance a permis à Microsoft d’être valoriser à plus de 500 milliards de dollars.

Enfin, la valeur boursière de Microsoft reste toutefois inférieure à celle d’Apple -environ 642 milliards de dollars–  et Alphabet, la maison mère de Google, qui pèse un peu plus de 570 milliards.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Microsoft : 5,2 milliards de bénéfice au second trimestre porté par le Cloud

Microsoft vient de publier les chiffres du second trimestre de son exercice fiscal et enregistre un chiffre d'affaires de 26,1...

Fermer