L'Essentiel
0

Mme Derdouri lors de la rencontre des Actel et CPT déclare «Nous envisageons de faire entrer un nouvel opérateur télécom »

«Nous sommes en train d’envisager la possibilité d’introduire un nouvel opérateur télécom qui pourra faire du mobile et du fixe», dit Mme Zohra Derdouri, ministre des PTIC lors d’un point de presse animé conjointement avec le PDG d’AT, Azouaou Mehmel en marge du regroupement national des directeurs d’Actel – agences commerciales des télécoms- et CPT – […]

«Nous sommes en train d’envisager la possibilité d’introduire un nouvel opérateur télécom qui pourra faire du mobile et du fixe», dit Mme Zohra Derdouri, ministre des PTIC lors d’un point de presse animé conjointement avec le PDG d’AT, Azouaou Mehmel en marge du regroupement national des directeurs d’Actel – agences commerciales des télécoms- et CPT – Centre de production des télécom- sous le thème «Pour l’amélioration du service public au profit du citoyen»n afin de «créer un réel climat de concurrence» ajoute-t-elle. En disant cela devant une salle pleine à craquer, est-ce que le dossier d’ouverture à un nouvel opérateur télécom (ou plusieurs) est déjà bien ficelé ou est-ce juste un ballon sonde pour mettre la pression sur les Actel et autres CPT en leur disant qu’il y aura probablement,dans un avenir proche ou lointan, un nouvel opérateur et que pour cela il faut se préparer dès maintenant. En mettant l’accent sur le mobile et le fixe, la ministre des PTIC lance un message clair aux opérateurs télécoms ayant une licence en Algérie. Avec un nouvel entrant, le paysage et le marché des télécoms risquent de changer radicalement.
Azzouaou MehmelDans la grande salle d’El-Aurassi, où a eu lieu cette rencontre, le thème du jour est la qualité de service du front-office de l’opérateur historique Algérie Télécom. Dans son discours inaugural, la ministre des MPTIC dira «S’il est vrai que des améliorations sont enregistrées dans ce domaine, il n’en demeure, pas moins, que les résultats obtenus jusqu’à présent sont en deçà des objectifs escomptés et ne reflètent pas, suffisamment, les efforts déployés par l’Etat» tout en ajoutant que «Il nous a été donné de constater que le citoyen se trouve confronté quotidiennement à des difficultés qui n’ont pas lieu d’être, vu les moyens mis en place par Algérie Télécom» tout en rappelant à l’ensemble des présents ce qui s’est passé lors de l’introduction du mobile en Algérie où pratiquement aujourd’hui, chacun à son mobile dans la poche. La ministre ajoute qu’«au moins 5 cas me signalant des situations anormales et des agissements inacceptables me sont remis quotidiennement». La ministre met en garde l’ensemble des travailleurs d’Algérie Télécom contre le fléau de «la tchippa» et dira qu’«aucun manquement ou écart de comportement envers la clientèle ne sera toléré dorénavant». Mehmel Azzouaou, quant à lui, revient sur la notion client. Il dira «le client a toujours raison» tout en ajoutant que «sans client, Algérie Télécom n’existera plus». Le PDG de l’opérateur historique pointe du doigt «l’accueil et l’orientation du client» en disant que «l’accueil c’est la vitrine d’Algérie Telecom». Au cours de son speech, le patron d’AT a mis en exergue tout le travail fourni jusqu’ici par son entreprise par la modernisation de son réseau à travers tout le territoire national afin d’améliorer la qualité de service. Très transparent, Il a profité de l’occasion pour parler des carences et insuffisances dont souffre son entreprise et a esquissé une projection sur un nouveau système d’information car Gaia, dit-il le SI actuel, est déjà désuet. De plus, il dira que plus de 1.100 coupures de câbles et 5 actes de sabotages ont été enregistrés durant ce dernier trimestre tout en déclarant que « le problème des dérangements touche 6% de notre parc »
Enfin, concernant le lancement de l’internet très haut débit 4G LTE fixe qui a été lancée le mois de mai dernier pour les clients entreprise, le P-DG d’Algérie Télécom affirme que son réseau est fait pour 50.000 clients et son déploiement touche les 48 wilaya. Il ajoutera que plus de 5.000 entreprises ont opté pour cette nouvelle solution d’internet à haut débit et qu’AT vient de lancer la deuxième phase qui va toucher le grand public. Les souscription a la 4G/LTE fixe pour le grand public sont ouverte.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
le 19 Septembre, la Nasa va lancer Une imprimante 3D pour l’ISS

La Nasa a annoncé qu’elle allait  lancer une imprimante 3D pour l’ISS pour voir si l’impression avec une gravité zéro...

Fermer