L'Entretien
0

Mobilité dans le monde Android leader, Blackberry s’effondre

Selon les derniers chiffres d’IDC, Android règne en maître sur le marché des smartphones. iOS peine à suivre. Windows Phone décroche et BlackBerry s’effondre. Les dernières données d’IDC montrent une concentration de l’écosystème mobile autour de deux principaux acteurs : Android (Google) et iOS (Apple). Ainsi, dans le monde, les parts de marché des deux compères sont passées de 92,6% […]

Selon les derniers chiffres d’IDC, Android règne en maître sur le marché des smartphones. iOS peine à suivre. Windows Phone décroche et BlackBerry s’effondre. Les dernières données d’IDC montrent une concentration de l’écosystème mobile autour de deux principaux acteurs : Android (Google) et iOS (Apple). Ainsi, dans le monde, les parts de marché des deux compères sont passées de 92,6% au second trimestre 2013, à 96,4% un an plus tard.
Les parts de marché de Windows Phone sont elles tombées de 3,4% à 2,5 % en un an. Chez BlackBerry, la banqueroute n’est pas loin. Ainsi, le Canadien ne dispose plus que de 0,5% de parts de marché, contre 2,8% il y a encore un an.
Rien ne semble devoir inverser la tendance chez BlackBerry. La finalisation de l’acquisition de la branche de terminaux mobiles de Nokia par Microsoft devrait par contre permettre à Windows Phone de regagner du terrain, Microsoft étant maintenant libre d’appliquer une stratégie tarifaire plus agressive aux terminaux équipés de son OS.
Il n’en reste pas moins que le système mobile de Redmond perd du terrain. Et pas seulement en pourcentage. Malgré la croissance, la baisse des parts de marché se traduit en effet par une chute des ventes, qui passent de 8,2 millions à 7,4 millions d’unités en un an (-9,4 %).
Android, présent dans plus de 8 smartphones sur 10
iOS perd des parts de marché (11,7%, -1 point), mais voit toutefois ses ventes progresser de 12,7% sur un an, avec 35,2 millions de smartphones écoulés au second trimestre 2014. La firme de Cupertino n’arrive plus à suivre la croissance du secteur des smartphones portée par l’émergence de terminaux mobiles low cost, un segment qu’elle ne couvre pas.
Le phénomène profite donc essentiellement à l’écosystème Android. 255,3 millions de smartphones Android ont trouvé preneurs au second trimestre 2014, soit 84,7% du total du marché. Des ventes en progression de 33,3% sur un an.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Applications mobiles et hôtellerie Le boom des réservations via les smartphones

Accéder plus rapidement à votre chambre d’hôtel grâce à l’enregistrement par mobile est dorénavant possible. L’application Mobile Marriott se veut être...

Fermer