L'Essentiel
0

Mur de la honte

{{Mur de la honte}} {Par Abderrafiq Khenifsa} On parle de mondialisation et il faut peut-être expliquer comment on voit cette dernière. Par mondialisation, les Européens entendent «donnez-nous vos matières premières mais vous rester chez vous», les Américains, eux, ne se gênent pas et disent tout haut «donnez-nous vos talents» et «vos matières premières mais vous, […]

{{Mur de la honte}}

{Par Abderrafiq Khenifsa}

On parle de mondialisation et il faut peut-être expliquer comment on voit cette dernière. Par mondialisation, les Européens entendent «donnez-nous vos matières premières mais vous rester chez vous», les Américains, eux, ne se gênent pas et disent tout haut «donnez-nous vos talents» et «vos matières premières mais vous, restez chez vous», les Chinois, pour leur part, disent : «Nous achetons vos matières premières à un prix raisonnable et nous vous aidons à vous développer.» Par mondialisation, tout le monde s’accorde à dire qu’il n’y a de mondialisation que les échanges de matières première du Sud vers le Nord et les produits finis du Nord vers le Sud pour une partie de la population la plus nantie. Est-ce cela la mondialisation ? Tous les habitants du Sud sont vus comme des pestiférés, comme des «bouffeurs d’emplois» des autres. Pour la petite anecdote, la GSM Association, c’est-à-dire l’association des opérateurs GSM du monde qui est plus «remplie» par les patrons du monde émergent que du monde du Nord, fait un congrès à… Barcelone. Et qui dit Barcelone dit visa. Et qui dit visa dit problèmes. Alors là, il faut choisir un autre endroit, plus clément, plus simple et où tous les ingénieurs, analystes, journalistes et autres technophiles pourront venir en toute quiétude pour apprendre, comprendre et s’essayer. Et encore plus, un mur s’est érigé dans la tête entre le Nord et le Sud. Un mur de honte qu’il faudrait démanteler pour le bien de l’humanité sans oublier que cette terre appartient à tous les Terriens.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Entre rumeur et paranoïa

Un citoyen accosté par un agent de l’ordre public, un téléphone portable passé au peigne fin, à la recherche de...

Fermer