26503040
L'Essentiel
0

Nedjma entame la rentrée avec des solutions pour les entreprises

L’Abonnement Nedjma Entreprise, proposé dans quatre forfaits mensuels (900 DA, 1 500 DA, 2 500 DA et 3 500 DA), permet à l’entreprise ou l’institution de choisir le profil qui lui sied le mieux, selon sa taille et ses besoins. Outre l’absence de caution requise, déjà une nouveauté en soi, la flexibilité est ce qui […]

L’Abonnement Nedjma Entreprise, proposé dans quatre forfaits mensuels (900 DA, 1 500 DA, 2 500 DA et 3 500 DA), permet à l’entreprise ou l’institution de choisir le profil qui lui sied le mieux, selon sa taille et ses besoins. Outre l’absence de caution requise, déjà une nouveauté en soi, la flexibilité est ce qui caractérise le mieux cet abonnement. Par cette offre, Nedjma a essayé de coller au mieux aux besoins des PME/PMI et autres instituions en leur offrant plusieurs possibilités comme celle d’établir un seuil de communication pour leurs employés, de communiquer au-delà du forfait et surtout de payer sa facture en utilisant les recharges Nedjma.
Mais les services les plus innovants sont à trouver dans les deux autres offres, le Push-to-Talk et Nedjma Promail qui seront d’un apport certain à tous les professionnels soucieux de rationaliser la gestion de leur temps et de leurs ressources et d’avoir une meilleure réactivité avec le marché.
Le Push-to-Talk ou «appuyez pour parler», qui conjugue la simplicité d’usage d’un Talkie Walkie à la couverture d’un réseau de téléphonie mobile, est un service qui permet de communiquer en simultané et en instantané avec plusieurs personnes via le réseau GPRS juste en appuyant sur la touche «P2T» du mobile après avoir sélectionné l’icône du correspondant que l’on veut contacter. Pas la peine de chercher cette touche sur votre mobile si celui-là n’est pas compatible «P2T». Ce service ne fonctionne qu’avec les mobiles équipés d’un système d’exploitation ou les smartphones. Une fois la personne enregistrée dans la liste des contacts, plus besoin de composer son numéro à chaque fois ni d’attendre qu’elle décroche. Rien qu’en défilant la liste des contacts, vous êtes renseigné sur la disponibilité de votre correspondant grâce à son icône qui s’affiche en jaune s’il est connecté et en rouge si son mobile est éteint, un peu à l’image de Yahoo Messenger. Nedjma propose ce service avec des appareils Motorola, son partenaire dans l’opération, tout en laissant le choix au client d’opter pour tout autre mobile doté de cette technologie. Ce service est destiné à toutes les entreprises et institutions dont le personnel est éparpillé sur plusieurs sites (sécurité, transport, bâtiment, etc.) pour leur permettre une coordination en temps réel. Ne nécessitant aucune autorisation préalable comme c’est le cas pour l’utilisation des Talkies Walkies, et offrant une couverture à l’échelle nationale a contrario de ces derniers, le Push-to-Talk, lancé il y a deux mois en phase pilote, est déjà utilisé par plusieurs centaines d’entreprises de plusieurs secteurs, selon Jean-Carl Mazigi, directeur adjoint stratégies marketing de WTA. Enfin, le Push-to-Talk est décliné en deux forfaits, «Eco», à 1 200 DA/mois à raison de 1 DA le «push» vers 1 destinataire et 3 DA vers un groupe, et «Illimité», à 3 000 DA/mois («pushs» gratuits et illimités).
Quant à l’offre Nedjma Promail, elle est destinée aux entreprises de plus de 50 employés possédant déjà un réseau Intranet. Ce service permet aux utilisateurs en déplacement d’accéder à partir de leur mobile à leur messagerie professionnelle (Outlook, Lotus Notes…) pour la consulter et envoyer ou répondre à leurs e-mails, d’accéder et d’alimenter les bases de données de leurs contacts et enfin de consulter leur calendrier de réunions ou de le modifier.
Avec le lancement de ces services, Nedjma maintient le cap et confirme la stratégie suivie déjà avec les particuliers, à savoir se distinguer sur le marché par des services intégrant les dernières technologies dans le domaine la téléphonie mobile.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
L’USTHB ouvre une passerelle vers le Web

Le site Internet est la vitrine des universités dans le monde. Celles-ci s'y présentent sous leur meilleur profil, énumérant leurs...

Fermer