L'Essentiel
0

Nedjma revoit sa grille tarifaire à la baisse

Il en est de même pour la Star qui, de 18 DA la minute de communication hors l’option «Amis et Famille», se voit facturer à partir de 15 DA. Mais la première minute seulement parce qu’au-delà, on est basculé vers une tarification à chaque 30 secondes, ce qui fait que nous paierons 5 DA toutes […]

Il en est de même pour la Star qui, de 18 DA la minute de communication hors l’option «Amis et Famille», se voit facturer à partir de 15 DA. Mais la première minute seulement parce qu’au-delà, on est basculé vers une tarification à chaque 30 secondes, ce qui fait que nous paierons 5 DA toutes les 30 secondes en ce qui concerne la Carte Nedjma et 7,5 DA pour la Star. Pour cette dernière, le prix de la communication tombe jusqu’à 5 dinars par palier quand le numéro de téléphone composé fait partie de l’un des cinq favoris inscrits dans le service «Amis et Famille». Nedjma va plus loin en gardant inchangée sa tarification quand l’appel aboutit sur un réseau autre que le sien, qu’il s’agisse d’un mobile ou d’un terminal fixe et ce, quelle qu’en soit l’heure.
Les communications internationales, pour leur part, se retrouvent à un pied d’égalité par rapport aux appels locaux. Par exemple, si un abonné Star communique avec un interlocuteur localisé en France, en Espagne ou en Angleterre, il paiera 5 dinars toutes les 30 secondes après la première minute qui, elle, lui aura été comptabilisé 10 dinars. Sous réserve toutefois que le numéro de téléphone de son correspondant outre-mer ait été préalablement enregistré en tant que numéro préféré. Autrement, il paiera, selon le même procédé, 7,5 dinars. Donc, pour récapituler, ce sont respectivement 5 et 3 dinars d’économie sur le budget consacré aux appels dont bénéficieront les abonnés aux offres la Carte Nedjma et la puce Star. En fait, ce qu’il y a lieu de retenir, c’est que l’opérateur télécoms abandonne la tarification à la seconde après la première minute pour se mettre à faire payer les conversations téléphoniques par paliers de 30 secondes, toujours après l’écoulement de la première minute.
D’autre part, Nedjma a calibré la durée de validité de ses différentes recharges pour ce qui est de la Carte Nedjma, dont le crédit initial aura désormais une validité de 30 jours avec 10 jours de réception. Par contre, pour la Star, les temps de validité des différentes recharges restent tels quels. L’«inamovibilité» touche également les abonnés post-payés et les autres services, notamment les SMS, les MMS, la connexion au Wap, etc., où aucun changement n’est signalé.
Cette nouvelle configuration des prix traduit la volonté de Nedjma d’augmenter sa part de marché dans la téléphonie mobile multimédia et constitue jusqu’à maintenant la deuxième action, après le lancement de la carte de recharge de 200 dinars, édictée par le nouveau directeur général de l’opérateur, André Halley, installé à la tête de l’entreprise depuis deux semaines.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Nedjma récompense les gagnants de sa tombola

Après une année 2005 résolument orientée sur la mise en place et le déploiement de son réseau, Nedjma a les...

Fermer