ActuNet
0

Oordeoo teste une ‘dorsale’ de 1 terrabits par second avec Nokia

Après le déploiement de la solution AON (Agile Optical Network)  de 400 gigabits par second– Une première en Afrique- Nokia et Ooredoo Algérie viennent d’atteindre un taux de transmission de 1 Terabit par seconde dans le premier essai en réel de la nouvelle technologie optique Nokia ce qui permettra à Ooredoo Algérie d’offrir des solutions à […]

Après le déploiement de la solution AON (Agile Optical Network)  de 400 gigabits par second– Une première en Afrique- Nokia et Ooredoo Algérie viennent d’atteindre un taux de transmission de 1 Terabit par seconde dans le premier essai en réel de la nouvelle technologie optique Nokia ce qui permettra à Ooredoo Algérie d’offrir des solutions à forte capacité à ses abonnés.

Le test s’est déroulé entre les villes d’Alger et d’Ain Defla sur une distance de plus de 200 kilomètres. Le déploiement commercial de la technologie se fera dans un proche avenir et permettra à Ooredoo Algérie d’offrir des solutions à forte capacité à ses abonnés. Ce sera l’un des premiers déploiements commerciaux de cette technologie de Nokia en Afrique.

La solution Nokia, dénomé PSS-Photonic Service Switch-, est une solution  qui aide à optimiser les réseaux optiques pour répondre aux exigences imprévisibles du trafic. Pour le test, Nokia a utilisé « 1830 PSS 500G » qui permet le multiplexage en longueur d’onde dense (DWDM), et transporte jusqu’à cinq services 100G par carte de ligne. Une fois installé, il permettra d’augmenter de façon spectaculaire la vitesse et la capacité.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Apple va investir 1 milliard de dollars dans le fonds de technologie de SoftBank

Après Qualcomm, Apple a révélé son intention d'investir 1 milliard $ dans le fonds de capital-risque du géant des télécom...

Fermer